Bordeaux maritime

Maison de la justice et du droit de Bordeaux

Bordeaux maritime
Une aide gratuite pour en savoir plus sur vos droits, résoudre vos litiges, obtenir des conseils et vous orienter.
Adresse : 3e étage
Entrée A
2 Place Ravezies
33300 Bordeaux
Téléphone : 05 56 11 27 10
Fax : 05 56 11 27 19
Horaires
  • Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h 30 à 17h 30
  • Le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h

Accès et Transports

Consultations


Les consultations indiquées ci-dessous sont accessibles sur rendez-vous uniquement.
Pour prendre rendez-vous, merci de téléphoner au 05 56 11 27 10 .

Informations ou conseils juridiques
  • Avocat : 1 mardi sur 2 et les jeudis de 17h à 19h.
  • Avocat du CRIC pour les mineurs (à la demande sur rendez-vous).
  • Notaire : tous les mercredis matin, 1 mardi matin et 1 jeudi après-midi par mois.
  • Huissier de justice : 1 mardi sur 2.
  • Centre d'information sur le droit des femmes et des familles (CIDFF) : 1 jeudi après-midi sur 2
  • Juriste en droit du travail du conseil départemental d'accès au droit de la Gironde (CDAD) : le lundi après midi.
  • Familles en Gironde (surendettement) : 2 jeudis après midi par mois.
  • Greffier : tous les jours.

Résolution amiable des conflits
  • Défenseur des droits, mission Médiation avec les services publics : 1er et 3e mardis du mois.
  • Défenseur des droits, mission Lutte contre les discriminations et promotion de l'égalité : 2e et 4e mardis matin, 1er et 3e vendredis matin.
  • Conciliateur de justice du 4e canton , les lundis et les mercredis, de 9h à 12h et de 14h à 16h30.
  • Médiation familiale (alternative médiation) : 3 mardis après-midi par mois.
  • Médiation citoyenne pour les habitants de Bordeaux : tous les vendredis après-midi.
  • Espace de parole parent(s)-enfant encadré par un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse, sur demande.

Aide aux victimes
  • Vict'aid : le vendredi matin.

Rédaction de courrier juridique
  • Ecrivain public (Atelier Graphite) : 2 jeudis matin par mois.

Les maisons de la justice et du droit


Les maisons de justice et du droit (MJD) ont été créées par une loi de 1998 afin d'assurer dans les quartiers des grandes agglomérations une présence judiciaire de proximité, de concourir à la prévention de la délinquance et à l'aide aux victimes, de garantir aux citoyens un accès au droit, et de favoriser les modes alternatifs de règlement des litiges du quotidien.Les MJD sont créées par arrêté du garde des Sceaux après signature d'une convention avec l'ensemble des acteurs locaux. Elles sont placées sous l'autorité du procureur de la République et du président du Tribunal de grande instance où elles sont implantées.

> En savoir plus sur www.vie-publique.fr
 
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?