Au jardin cet été

Au jardin cet été
Chaque mois, la Maison du jardinier et de la nature en ville vous donne des conseils et astuces pour le jardin.

Les conseils pour cet été

L'été est enfin arrivé avec des températures hors normes ! Il est nécessaire de ne pas oublier certains travaux de jardinage qui sont indispensables pour continuer à profiter pleinement de votre jardin et de ces petits plaisirs.

Au potager

Courant juillet, il est encore temps de semer certains légumes en plein terre comme les poireaux, la laitue, les haricots, la chicorée, l‘oseille, les courgettes ou encore les radis. Attention : les semis doivent être protéger du grand soleil l'après-midi car leurs feuilles pourraient brûler sous l'intensité des rayons. Pour le reste, continuez à désherber régulièrement, vérifiez votre paillage et arrosez les cultures qui en ont besoin. Prenez soin d'arroser le soir et évitez d'arroser le feuillage. Attention aux excès d'eau !

Au jardin d'ornement

Les arbustes et les plantes vivaces ont besoin d'eau. Il est important de leur apporter le minimum vital au risque de les voir disparaître de vos massifs.
1) Nettoyez vos massifs, binez ou sarclez le sol afin de l'ameublir pour laisser pénétrer l'eau des premières gouttes de pluie ou d'arrosage.
2) Le paillage est une opération qui vous permettra de garder l'humidité du sol.
3) Un apport de compost ou d'engrais organique fin juillet sera bénéfique pour une deuxième floraison.
4) Préférez un arrosage le soir, afin d'éviter l'évaporation.
Astuce : vérifiez la météo afin d'être certain qu'il ne va pas pleuvoir. Inutile d'arroser excessivement et trop régulièrement car votre jardin peut résister 2 à 3 jours sans arrosage.

Arbres et arbustes
En ce qui concerne les arbres et arbustes plantés cette année, surtout ceux plantés au printemps, arrosez-les régulièrement (3 fois par semaine) car leur système racinaire est encore insuffisant pour résister aux fortes chaleurs.

Rosiers
C'est le bon moment de faire une pré-taille sur vos rosiers non-remontant, c'est à dire ceux qui ne fleurissent qu'une fois dans l'année. Supprimez également les jeunes pousses qui apparaissent au sol ou au pied du rosier ; on les appelle les gourmands ! Ils sont inutiles et puisent dans les réserves. Continuez à arroser régulièrement vos rosiers sans mouiller le feuillage car c'est le meilleur moyen d'éviter l'apparition de maladies (comme l'oïdium). Luttez contre les pucerons de manière efficace et bio. Utilisez du savon noir ; il est sans danger pour vous et vos animaux domestiques.

Pelouse
Si votre pelouse commence à jaunir, il est inutile d'arroser car cela pèse énormément dans la consommation d'eau potable.
Economisons-la, elle est précieuse ! Et ne vous inquiétez pas, dès les premières pluies, votre pelouse reverdira avec encore plus de vigueur.

Au balcon

Vérifiez votre terreau dans vos jardinières : s'il est trop dur, utilisez une vieille fourchette pour le décompacter en surface. Cette opération évite que l'eau ne coule directement le long des parois sans jamais atteindre vos plantes.
Arrosez vos plantes en pots, en suspensions ou en jardinières au moins trois fois par semaine, voire plus, si votre balcon est en plein soleil. Les journées venteuses accélèrent encore plus le processus d'évaporation. Soyez vigilants !
Une plante peu très facilement "griller" par fort soleil et grand vent. Préférez un arrosage généreux le soir après le coucher du soleil, ainsi les plantes profiteront de la nuit pour se raviver.

Au verger

Il convient dès à présent de pratiquer l'éclaircissage, c'est à dire de supprimer les fruits en surnombre. Cette opération "fend le coeur" mais gardez à l'esprit qu'un arbre trop faible pour assumer une abondante récolte peut en mourir. En outre, les fruits restant seront de plus grande taille et de plus grande qualité.
Protégez la récolte de votre verger en installant des pièges contre les parasites volants (pièges à phéromone) notamment contre le carpocapse. Badigeonnez les troncs au Blanc arboricole ; cela permet de détruire les champignons et les larves des parasites nichant sous l'écorce des arbres. Traitez préventivement vos arbres fruitiers à la bouillie bordelaise (surtout pour les arbres à noyaux, contre la cloque du pêcher par exemple). Respectez les doses utilisées en agriculture biologique. Et surtout, régalez-vous et profitez de vos fraises, framboises ou cerises ; ce sont des fruits de saison.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?