Bordeaux maritime

Bacalan, une tradition de luttes sociales

Bordeaux maritime
Bacalan, une tradition de luttes sociales
1936 - Manifestation rue Achard

Quelques grandes étapes

Bacalan, une tradition de luttes sociales
1947. Chalutier construit rue Pourmann
1896 - Première grève générale des gaziers, qui obtiennent, pour la première fois en France dans l'histoire de cette corporation, un statut du personnel.

1920 - 1200 gaziers sont licenciés et doivent "se réinscrire" à l'emploi.

1934 - Puissantes grèves dans la cons- truction navale aux Chantiers Maritimes du Sud-Ouest et de Bacalan réunis. Le secteur est soumis à d'importantes re- structurations qui entraînent des licenciements en nombre. Commerçants et artisans s'associent à ces mobilisations.
Début du déclin industriel du quartier.
1936 - De grandes manifestations ont lieu en soutien au front populaire et plus tard contre les décrets Daladier-Raynaud. De nombreux ouvriers de la Société Nationale de Construction Aéronautique du Sud-Ouest sont licenciés.

Années 1980 - Un long conflit s'engage contre la fermeture de la raffinerie Saint- Rémi et le changement de statut de Gaz de Bordeaux passant de régie municipale à société d'économie mixte.

Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?