Portrait

Patricia, assistante maternelle de crèche familiale
Assistante maternelle familiale depuis septembre 2001, Patricia exerce son métier avec le sourire.
Jeune mère de 37 ans, hier informaticienne, elle a opté pour ce métier afin de travailler à domicile et ainsi de pouvoir continuer à prendre soin de ses propres enfants qu’elle élève seule.
Après les démarches adéquates auprès de la Protection Maternelle Infantile du Conseil général (étude de dossier, visite de l’assistante sociale, réunion de la commission d’agrément), Patricia a obtenu son attestation d’agrément (1 an) puis son agrément (5 ans). Engagée par la ville de Bordeaux, après deux mois de démarches et un stage en crèche, elle travaille depuis lors dans le cadre de l’accueil familial de son secteur : le Grand Parc.
Nouvelle venue dans le monde de la petite enfance, Patricia apprécie particulièrement cette formule qui lui permet de s’appuyer sur une équipe de professionnels qualifiés et attentifs, de rencontrer d’autres collègues et de s’inspirer de l’expérience des autres.
Périodiquement, les deux jeunes enfants dont elle s’occupe 3 années durant partent pour l’école maternelle. Bien que préparée à ce départ, leur assistante maternelle a le cœur gros. Heureusement, d’autres sont là dès septembre, le temps de prendre quelques vacances et de préparer l’appartement pour leur accueil.

Statut et rémunération des assistantes maternelles familiales de la ville de Bordeaux

  • Agent non titulaire des collectivités locales
  • Rémunération = un fixe dépendant du nombre d’enfants (22 jours payés pour un enfant, 1 jour = 2,5 smic horaire) + une indemnité journalière d’entretien (compensation des frais de nourriture, d’eau, d’électricité, d’achat de jouets…) + le complément de rémunération des agents de la ville de Bordeaux.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?