Filière vitivinicole

Innovation

L'élaboration des vins de Bordeaux constitue un modèle dexcellence, scruté par les viticulteurs et vinificateurs du monde entier.
Des vignerons aux Snologues en passant par les tonneliers, les fabricants détiquettes ou de bouchons, lensemble de la filière bordelaise conjugue le meilleur de la tradition et le développement de nouveaux savoir-faire à la pointe du progrès.
Ainsi, depuis décembre 2008, l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) réunit autour de la Faculté d'oenologie (université Victor Segalen Bordeaux II) un pôle pluridisciplinaire de recherche, d'enseignement supérieur et de développement dédié à l'industrie du vin.
Lintégration des technologies émergentes dans la filière vitivinicole implique un transfert de compétences issues d'autres secteurs dinnovation, aussi variés que la lutte contre la contrefaçon et la traçabilité, le laser et loptique, les nouvelles technologies de l'information et de la communication ou encore lénergie renouvelable.

Le pôle de compétitivité régional Innovin accompagne précisément les entreprises porteuses de projets en ce sens. Née de la volonté de rassembler l'ensemble des intervenants de la chaîne vitivinicole autour des problématiques liées à l'innovation, cette structure inédite en France Suvre au développement d'une viticulture performante et durable, à la fois conforme aux exigences de qualité de la production, aux contraintes réglementaires du 21e siècle et aux enjeux du marché.

Dans un même registre, créée en juillet 2011, la cellule de transfert en viticulture Vitinnov, adossée à Bordeaux Sciences Agro, aide les acteurs de la filière viticole à maintenir la pérennité de leur vignoble tout en faisant face aux défis actuels.

Marché mondial

24 bouteilles de vins de Bordeaux se vendent chaque seconde sur terre.
Depuis près de deux mille ans, le plus grand vignoble de vins fins au monde sculpte les contours de l’histoire et de la géographie de Bordeaux, occupant une place essentielle dans l’image de marque et la prospérité locales.

Sur une superficie de 120 000 hectares dont 113 000 en Appellation d'origine contrôlée ou AOC, le vignoble bordelais comptabilise plus 5000 châteaux et 14 000 producteurs, pour une production globale de 6 millions d'hectolitres (dont 5,6 millions en AOC).

Le marché intérieur français draine 63% des ventes, tandis que l'Allemagne (275.000 hl), la Belgique (241.000 hl) et le Royaume-Uni (222.000 hl) figurent parmi les principaux clients européens. Les exportations les plus dynamiques se concentrent sur la zone asiatique, Chine en tête.

60 caves coopératives et 400 maisons de négoce contribuent à la commercialisation des vins de Bordeaux en France et à l’export, dont le chiffre d'affaires est évalué pour 2011-2012 à 4,3 milliards d’euros. Une progression de 10% par rapport à 2010-2011 et des performances records, émanant majoritairement de l’export, lequel assure désormais 42 % de la commercialisation. * La filière vitivinicole représente 60 000 emplois salariés - directs et indirects - sur l’ensemble du territoire girondin.
*source Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux / CIVB

Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Vous souhaitez obtenir une réponse ?