Jardin botanique de la ville de Bordeaux
La Bastide

Jardin botanique de la ville de Bordeaux

La Bastide
Un jardin botanique est une institution à vocation scientifique et pédagogique, destinée à faire découvrir à tous les publics le monde des plantes, la biodiversité, la nature ainsi que la gestion durable des ressources naturelles. Outil d'observation exceptionnel dans un environnement urbain, c'est un espace d'exposition et de préservation du patrimoine botanique.  
Horaires
Serres et salles d'expositions
  • Ouvert tous les jours de 11h à 18h
  • Fermé les lundis et les jours fériés
Adresse
Jardin botanique de La Bastide - esplanade Linné - 33100 Bordeaux
Aménagements handicapés
Téléphone : 05 56 52 18 77
Fax : 05 57 14 23 60
Deux jardins
En 2007, le Jardin botanique de la ville de Bordeaux a connu un développement spectaculaire avec l'ouverture d'un nouvel espace à La Bastide qui complète l'établissement historique situé dans le Jardin Public.
Le jardin botanique de La Bastide
Le jardin botanique du Jardin public

Accès et Transports

Entrées du public : esplanade Linné (renseignements), quai de Queyries, allée Jean Giono, allée Serr.

Tarifs

  En savoir plus sur les conditions de réduction et de gratuité

Missions

Le Jardin botanique de Bordeaux exerce les missions suivantes :
  • conservation des espèces botaniques régionales, s'appuyant entre autre sur un des plus célèbres herbiers de France,
  • actions de sensibilisation du public (visites, stages pédagogiques),
  • échanges scientifiques dans l'environnement botanique,
  • conseil et expertise dans tous les domaines concernant les plantes.

Trois siècles d'aventures

Dans le jardin botanique du Jardin public
Dans le jardin botanique du Jardin public
Un jardin pour les médecins et les apothicaires. Un jardin qui leur permettrait d'étudier les plantes médicinales, base de leur formation et de leur enseignement. Bref, un jardin botanique. Voilà l'idée qui a germé parmi les Jurats de Bordeaux en 1629. Ce n'est qu'en 1726, après moult discussions sur son futur emplacement, que le jardin botanique de Bordeaux voit enfin le jour, dans l'enclos Arnaud-Guiraud. Et qu'il entame un long et tumultueux voyage.

En 1745, il est transposé rue Mautrec (actuelle rue d'Aviau), près des allées de Tourny. En 1750, on le retrouve rue du Jardin des plantes (à qui il a donné son nom... avant de repartir). 1784, et le voilà dans le quartier Saint-Nicolas près de la Porte Sainte-Eulalie. En mars 1791, un nouveau transfert est projeté au Palais Archiépiscopal (actuel Hôtel de Ville)... mais l'Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts s'y oppose. En 1800, le premier Préfet de la Gironde, Antoine Thibaudeau, estime que "les plantes du jardin se trouvent dans un endroit infertile, sec et trop resserré" et demande le transfert du Jardin botanique au... Jardin royal, soit l'actuel Jardin public car "les plantes pourront y recevoir l'influence de l'air".
Dans le jardin botanique de Bordeaux Bastide
Dans le jardin botanique de Bordeaux Bastide
Est-ce la fin du voyage ? Non, car en 1801, le préfet décide finalement de créer un Jardin des plantes sur un terrain dépendant du monastère des Chartreux (emplacement actuel de l'école Saint-Bruno). Ce n'est qu'en 1855 que le Jardin botanique sera, finalement, transféré au Jardin public.  Finalement... Finalement ? Pas tout à fait puisqu'en 2003 le Jardin botanique emménage de l'autre côté des quais, à la Bastide. Il sera inauguré dans le cadre du second Festival des Jardins. Depuis, le Jardin botanique est enfin chez lui, dans un espace entièrement dédié.

Il conserve bien sûr ses missions d'éducation, de conservation et de recherche. Sélectionné parmi 350 projets, il a reçu, en décembre 2003, le Prix européen de paysage Rosa Barba.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?