GRÈVE DANS LES ÉCOLES LUNDI 20 JANVIER - MAJ : 17/01/2020, 15h30 ► La situation dans les établissements bordelais.

L'usage du skate à Bordeaux

En 2017, la ville de Bordeaux a lancé l'expérimentation Skate(z) zen pour instaurer le dialogue entre les riverains du centre-ville et les skateurs. Des compromis ont été trouvés pour réguler et encadrer l'usage du skate sur certaines grandes places du centre ville jusqu'alors problématique, en y autorisant sa pratique à certaines heures seulement.
Rapidement, Skate(z) zen produit des résultats très encourageants. La mise en place d'horaires aménagés, respectés par les skateurs, se montre finalement bien plus efficace que l'interdiction complète. Les riverains constatent de nettes améliorations, notamment la nuit. De son côté, la communauté des skateurs entreprend un véritable travail de médiation pour faciliter le dialogue entre pratiquants et riverains.

En complément, des passerelles sont créées entre les skaters et le centre d'architecture Arc en rêve. Cette collaboration donne lieu à l'exposition Land skating anywhere, entre juin et octobre 2017. Un évenement qui célèbre la pratique du skateboard et ses relations avec l'architecture et la ville.

En mai 2018, deux médiateurs municipaux sont nommés afin de faciliter la parole et la prise en compte des points de vue des différents bords.

Documentaire : Le skate à Bordeaux


Réalisé au printemps 2018, un court documentaire fait le point sur la situation du skate à Bordeaux. Réalisé par Nicolas Giraud, professeur à l'Esmi (École supérieure des métiers de l'image) il relate les actions de transmission et de médiation menées, et les pistes de développement pour l'avenir.

 


Intervenants : Leo Valls (skater pro), Florent Hecquard et Thomas Pensart (Association Board'O), et David Manaud (photographe).

L'expérimentation en cours

A ce stade de l'expérimentation, la pratique du skate est autorisée les mercredis et les samedis de 11h à 20h sur les espaces suivants :
  • place des Commandos de France,
  • place Pey-Berland,
  • place Rohan.

Des mesures accompagnent ce dispositif :
  • La communauté skate continue son travail d'influenceur auprès de tous les pratiquants afin de réguler les flux et de faire respecter les interdictions.
  • La charte de bonne conduite doit continuer à être respectée.
  • Les médiateurs municipaux continuent leur travail auprès de la communauté des skateurs.
  • La ville de Bordeaux renforce sa communication sur cette expérimentation afin que pratiquants et riverains aient connaissance de l'ensemble du dispositif.
  • Les riverains et les pratiquants peuvent réagir en ligne afin de récolter des données factuelles. 

Développer de nouveaux sites adaptés

L'objectif est d'adapter l'espace public à la pratique, par des interventions légères, ponctuelles et intégrées dès l'amont (par un mobilier urbain robuste et bien positionné, un revêtement de sol adapté, des cheminements lisibles…), plutôt que par des dispositifs spécifiques. Les pratiquants sont associés aux conceptions afin de s'assurer un bon fonctionnement. 
 
A court terme (2019-2022)
  • Place de la République : pour 2022, un site de 600 m² sera aménagé avec création d'un sol béton lisse et modules adaptés.
  • Mériadeck / terrasse Koenig et patinoire : un schéma directeur spécifique a été élaboré avec les skateurs pour Mériadeck. Les aménagements de la terrasse Koening sont en cours, pour une livraison en févier 2020. Début 2020, la jardinière du parvis Patinoire sera réaménagée pour la pratique du skate.
  • Gare St Jean / Capucins / A Meunier / Jean Dauguet / Promenade Géraud / Salle des fêtes. Au premier trimestre 2020, des bancs spécifiques seront installés sur ces sites.
  • Jardin de l'Ars à Belcier : pour 2022, un cheminement en béton roulant sera réalisé, avec des aménagements spécifiques implantés par l'EPA Bordeaux Euratlantique.
  • Parc du Grand Parc : les études de conception pour la phase 2 de réaménagement du parc débuteront en 2021, pour la réalisation d'un site adapté à la pratique et compatible avec les autres usages.
  • Ginko / Lac : un aménagement spécifique est programmé au niveau du pont de la rocade, à proximité du site IBM. Cout estimé : 400 000 € pour une livraison envisagée en 2023.
  • Brazza ligne : des aménagements pourraient être implantés dans le cadre de la Brazza ligne à La Bastide, au niveau de la demi-lune. 

A moyen terme (2023-2026)
  • Parc aux Angéliques / Niel Nord : création d'un équipement dédié
  • Belcier / berges rive gauche : aménagement adapté des berges
  • Bassins à flots / esplanade festive et quai des Caps : aménagement adapté
  • Parvis du centre animation du Grand Parc (sous réserve de confirmation de l'absence de nuisance pour les riverains).
  • Brazza / Place Andrée Chédid : aménagement adapté
  • Aubiers / prairie : création d'un équipement adapté
  • Aubiers Cracovie : aménagement adapté
  • Belcier / tête de pont St Jean-Eiffel : aménagement adapté
  • Belvédère rive droite / site de l'actuelle déchetterie : création d'un équipement adapté.
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?