Guide Michelin 2017 : les étoiles de Bordeaux

Pierre Gagnaire à l'oeuvre
Jeudi 9 février, le célèbre petit guide rouge qui souffle le chaud et le froid sur la haute gastronomie française a livré son cru 2017 : 8 nouvelles étoiles au firmament bordelais.
La Grande Maison : 2 étoiles à Pierre Gagnaire
Propriété de Bernard Magrez, La Grande Maison, inaugurée avec Joël Robuchon aux fourneaux, avait automatiquement vu mourir ses 2 étoiles avec le départ du célèbre chef en 2016, après 16 mois d’exercice. Elle les voit de nouveau briller grâce à son prestigieux remplaçant : Pierre Gagnaire, à la tête d’une véritable constellation planétaire - une quinzaine d’étoiles en tout.

Le Pressoir d’Argent : 2 étoiles à Gordon Ramsay
En 2016, quelques mois à peine après son arrivée dans la capitale Girondine, aux manettes du Pressoir d'Argent, restaurant du Grand Hôtel de Bordeaux, le très médiatique chef écossais Gordon Ramsay décrochait sa première étoile. Il monte cette année d'un cran, soutenu par le talent de son chef israélien Gilad Peled.

L'Hostellerie de Plaisance : 2 étoiles à Ronan Kervarrec
L'Hostellerie de Plaisance à Saint-Emilion  reconquiert ses 2 étoiles perdues en 2014 avec le départ du chef tout feu tout flamme Philippe Etchebest. Breton épris de Méditerranée, Ronan Kervarrec - qui succède depuis mi-2016 à Cédric Béchade - a su s’approprier le terroir du Sud-Ouest en le hissant à un niveau d’excellence.

Ils décrochent une 1ère étoile ! 
Stéphane Carrade au Skiff Club (Pyla-sur-mer), et Alexandre Baumard au Logis de la Cadène, l'un des plus anciens hôtel-restaurants de Saint-Émilion.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?