La fourrière

Plus coûteuse et gênante que la simple amende pour stationnement interdit ou défaut de paiement, la mise en fourrière des véhicules sanctionne les stationnements gênants. Seuls les services de police peuvent l’ordonner et la faire exécuter après avoir dressé un procès verbal.
Pour récupérer votre véhicule au parc des véhicules en dépôt, service de fourrière géré par la Communauté urbaine de Bordeaux, il vous faudra dans un premier temps vous rendre à l'Hôtel de Police situé rue François de Sourdis à l'angle du cours du Maréchal Juin. Lui seul peut vous fournir la main-levée autorisant la sortie du véhicule. Cette main-levée vous sera délivrée uniquement sur présentation de votre permis de conduire, de la carte grise du véhicule, de l'attestation d'assurance et de l'attestation de contrôle technique du véhicule (figurant également sur votre carte grise). Si ces pièces sont restées dans le véhicule, vous devez aller les chercher au parc des véhicules en dépôt. Une fois la main-levée obtenue, vous pouvez reprendre possession de votre véhicule au parc des véhicules en dépôt. Ce dernier effectue les restitutions 7 jours sur 7 après paiement sur place (espèces, chèque ou carte bleue) des frais de transport et de gardiennage.
Parcub Front du MédocRue Robert Lateulade 33000 Bordeaux

Tél. : 05 56 99 93 13

Horaires :
Ouvert tous les jours, 24h sur 24
23 Rue François de Sourdis 33000 Bordeaux

Tél. : 05 57 85 77 77

Horaires :
24h sur 24 tous les jours

Cas particuliers

  • Vous ne vous êtes pas aperçu de la mise en fourrière de votre véhicule ou vous êtes absents et dans l'impossibilité de le récupérer :
    vous êtes avisés par lettre adressée à l'adresse figurant sur la carte grise.
  • Vous contestez la décision de mise en fourrière :
    écrivez à Monsieur le Procureur de la République, Tribunal de Grande Instance.
  • Vous contestez la contravention :
    écrivez à M. l'officier du Ministère Public, Tribunal de Police, Hôtel de police.
  • Vous contestez le fonctionnement de la fourrière :
    écrivez à M. le Président de la Bordeaux Métropole.
  • Vous n'avez pas procédé au contrôle technique du véhicule :
    il vous sera délivré une main-levée provisoire de 8 jours pour procéder à ce contrôle. Dans l'intervalle, la Police conservera la carte grise du véhicule.
  • Vous émettez des réserves quant à l'état de votre véhicule après sa mise en fourrière :
    déclarez ces anomalies avant la sortie de la fourrière et faites en la déclaration à votre compagnie d'assurance. La responsabilité du transporteur pourra éventuellement être recherchée si le constat d'état apparent du véhicule, dressé par la Police avant l'enlèvement, confirme cette dégradation.
  • La Police estime que l'état de votre véhicule ne permet pas sa circulation dans des conditions normales de sécurité :
    seul un réparateur mandaté par vos soins pourra venir le retirer à la fourrière.
  • Vous n'êtes pas venu récupérer votre véhicule dans un délai de trois jours :
    le service de la fourrière procèdera à une expertise du véhicule (qui vous sera facturée) afin d'établir sa valeur vénale. Le résultat de cette expertise vous sera communiqué par lettre recommandée avec accusé de réception. Passé un délai de 10 jours après accusé de réception, la fourrière peut, selon la valeur estimée, la livrer à la destruction ou faire procéder à sa vente par l'administration des Domaines. Si le produit de la vente est supérieur au montant des frais engagés, le surplus est reversé au propriétaire du véhicule.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?