Caudéran

Projets portés par la Commission permanente de Caudéran

Caudéran
La commission permanente du quartier a porté de nombreux projets tout au long de son mandat (2014-2017). Découvrez, dans cette page, 3 des projets qui ont vu le jour ou sont en phase de réalisation.

Printemps de Caudéran

Il s'agit de sensibiliser les habitants sur des thèmes porteurs de sens tel que l'éco-citoyenneté, le développement durable, la biodiversité, tout en s'inscrivant dans le projet urbain de "Caudéran, ville jardin".
  • Contexte : la commission a identifié une volonté d'apprendre et d'échanger autour du jardin et de la nature, et de mieux sensibiliser les habitants à leur environnement proche. La recherche d'une nouvelle vision de son jardin même de petite taille pousse les habitants à s'ouvrir sur des horizons différents. Et les nouvelles règlementations, en autre phytosanitaire, doivent être vertueuses pour notre environnement et plus encore notre cadre de vie.
  • Objectif : accompagner le projet urbain de Caudéran, dont l'essence même s'inscrit dans la préservation et le développement de l'environnement de manière durable. Inscrire le jardin dans l'espace l'urbain.
  • Propositions d'action : création d'un événement permettant d'échanger et d'apprendre autour de la nature : troc de plantes, atelier de greffages et de bouturage, composition de bouquets, démonstration de compost, tout connaître sur les abeilles, visites guidées des arbres remarquables du parc, culture de bonzaï, expositions, jardinage écologique, jardins partagés. Quelques animations culturelles ont ponctué ces journées (théâtre de marionnettes, lectures de contes et concert de clôture).
  • Avancement du projet : la première édition de 2016 a été un succès, elle a permis de poser d'excellentes bases pour la version 2017 qui fût également une réussite (environ 4000 visiteurs). Ainsi l'événement a été sacralisé et s'inscrit dans le calendrier. Le printemps de Caudéran est devenu un rendez-vous annuel des Caudéranais. 
Ce projet s'inscrit dans l'axe 2, 3 et 4 du Pacte de cohésion sociale et territoriale.

Annuaire des associations du quartier

La Commission permanente du quartier souhaite mettre en avant le tissu associatif caudéranais très dense en répertoriant chacune des associations du quartier
  • Contexte : consciente de la richesse que représente un tel réseau associatif et de l'importance de son rôle dans la construction du lien social et de l'animation des quartiers, il est apparu important pour la commission permanente de mettre en exergue toutes les associations de Caudéran. Par leur diversité et leur palette d'activités, les associations jouent un rôle important dans le tissu
  • Objectif : rendre compte de l'effervescence associative à Caudéran qui façonne l'identité du quartier.
  • Propositions d'action :
    • Création d'un annuaire permettant de mieux maîtriser les informations qui se rapportent aux associations.
    • Présenter les associations intervenant sur Caudéran en les répertoriant, en les classant par nom, thématique, domaine d'activité et discipline, afin de permettre aux habitants d'avoir accès à un document unique.
    • Emettre une typologie traduisant la diversité du tissu associatif :
    • Les associations de solidarité (aides aux chômeurs, solidarité internationale, aide alimentaire, associations humanitaires)/ les associations de sports et de loisirs/ les associations de convivialité et de partage (clubs sénior, comité des fêtes)/les associations du domaine de l'éducation (éducation populaire, parents d'élèves)/ les associations culturelles (danses, arts plastiques, musique, patrimoine)/les associations à caractère économique (clubs d'entreprises, de réseaux, de recherche et d'appui au développement)…
    • Un annuaire sur le site web de la ville pourrait être développé.
  • Avancement du projet : le recensement des associations du quartier est en cours.
Ce projet s'inscrit dans l'axe 2 et 3 du Pacte de cohésion sociale et territoriale.

Artisans messager

La Commission permanente du quartier souhaite valoriser les métiers de l'artisanat en milieu scolaire (collège et lycée).
  • Contexte : la difficulté des jeunes à s'insérer dans le monde du travail a poussé la commission permanente à s'intéresser aux débouchés existants dans le monde de l'artisanat. La pénurie d'artisans qualifiés sévit depuis plusieurs années en France. Les jeunes veulent étudier et se détournent de l'apprentissage au grand dam des entreprises.
  • Objectif : faire découvrir les métiers de l'artisanat. Le défi de l'artisanat est certes celui de la transmission d'un savoir-faire mais c'est aussi celui d'une passion. La commission permanente, en collaborant avec la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, mais aussi avec des chefs d'entreprises artisanales du bâtiment, (spécifiquement formés et se déplaçant dans les établissements scolaires écoles primaires et collèges pour faire découvrir les métiers du bâtiment - les artisans messager), souhaite pouvoir informer les jeunes sur les conditions d'accès aux métiers de l'artisanat et susciter parmi eux une passion.
  • Propositions d'action :  mettre en place ce dispositif au sein des collèges et lycées de Caudéran. Les "artisans messager" peuvent ainsi sensibiliser aux métiers du bâtiment et à leur diversité, informer de façon interactive, éduquer sur le développement durable, présenter de nouveaux matériaux, de nouvelles technologies. Le groupe de travail pourrait faire le lien entre les chefs d'établissements, la Chambre des Métiers et d'Artisanat, les artisans messager et les élèves de 4ème et 3ème de collèges et s'intégrer aux actions proposées. Deux options pour faire découvrir l'artisanat :
    • les élèves se rendent seuls sur le temps scolaire, en observation dans une entreprise (2 à 15 jours) et réalisent, en accord avec le chef d'entreprise, un projet. Restitution en classe des connaissances et informations acquises pendant cette période. Séances de travail à définir entre le collège et l'artisan.
    • réaliser un concours journalistique. Le concours se déroule durant l'année scolaire par groupe de 4 à 6 élèves. Réalisation d'un reportage sur un artisan pour faire émerger son rôle et les objectifs du métier choisi. Restitution du reportage avant la fin de l'année. Un jury pourrait désigner le meilleur reportage dans plusieurs catégories. Accompagnement de l'opération par des relations presse.
  • Avancement du projet : en cours. Les établissements sont en train d'être démarchés par la commission permanente.
Ce projet s'inscrit dans l'axe 1 et 2 du Pacte de cohésion sociale et territoriale.
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?