Virgile pirate veille à la sécurité des écoliers

Virgile pirate
Effectif depuis 2016, le plan vigipirate est fondé sur trois piliers : anticiper, sécuriser et savoir réagir. Cela s'est traduit par la mise en place de nouveaux équipements de sécurité et l'organisation d'exercices au sein des écoles pour préparer les enfants en cas de danger. Cette vigilance est l'affaire de tous. 

Pour la rentrée scolaire de septembre 2017, la ville de Bordeaux et l'Education nationale ont décidé d'associer les parents et les enfants aux travaux déjà menés par le personnel enseignant et les agents de la sécurité nationale et municipale, en lançant une campagne de sensibilisation qui repose sur la création du personnage de "Virgile pirate".
Créé par le dessinateur bordelais Jofo, il s'agit d'une vigie bienveillante qui explique aux écoliers et à leurs parents, comment adopter les bons réflexes :
  • Ne pas déplacer les barrières de sécurité devant les portes.
  • Refermer les portes d'entrées des crèches et des écoles.
  • Eviter autant que possible les attroupements devant les portes. 

Le livret citoyen

Pour la première fois, deux carnets pédagogiques ont été réalisés en collaboration avec les équipes de l'Inspection Académique afin de porter le message au niveau des petits de grandes sections de maternelle et des élémentaires.
Distribués aux enseignants à la rentrée, ces carnets servent d'outils pédagogiques pour parler de la sécurité de façon ludique et pratique avec des jeux et exercices simples. Ils sont remis à chaque enfant qui fait le lien avec ses parents.

Virgile pirate est décliné aux abords de certaines écoles via notamment des pochoirs sur le trottoir. 

Faisons évoluer les comportements afin d'apprendre tous ensemble, à mieux veiller les uns sur les autres, au quotidien !

En téléchargement

Voir aussi :

Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?