St Michel - Nansouty - St Genès

Réaménagement du parvis Saint-Nicolas

Nansouty - St Genès
La rue Saint Nicolas est une rue très passante faisant partie de l'axe appelé couramment « la petite rocade ». Les habitants de la rue ont sollicité la mairie en 2018 pour réaménager la rue et agir sur trois problématiques : la vitesse, le parvis inexploité, la propreté.
La mairie de quartier a ainsi lancé un cycle de concertation pour imaginer avec les habitants comment répondre à ces trois problématiques.
 

Un peu d'histoire

Depuis le XIIe siècle, Saint-nicolas est une paroisse pauvre des faubourgs sud, exclusivement affectée aux lépreux. Son église était située au carrefour de la rue Millière et de la place du même nom.
Au milieu du XIXe siècle, la paroisse s'est développée et restructurée grâce au désenclavement puis à la croissance de sa population et à l'implantation d'une nouvelle église. 
Sa vocation sociale reste affirmée aujourd'hui encore par la permanence de l'association le Pain de l'amitié.
L'église nouvelle est implantée par Alexandre Poitevin en 1823 sur un vaste îlot dont la morphologie tranche avec celle de ceux environnants. Situé dans l'axe d'aucune perspective, l'édifice paraît monumental grâce à son implantation en retrait de la rue. La modestie de l'architecture et la sobriété du décor reflètent la pauvreté de la paroisse dont la croissance démographique dès le Second Empire nécessite une extension du bâtiment réalisée en 1891. 
Aujourd'hui, l'hôpital devenu caserne, l'église et l'établissement scolaire témoignent du passé historique de cette ancienne paroisse.

La concertation

Une réunion de concertation a eu lieu en mars 2018. Les habitants ont été invités à donner leur avis sur des propositions d'aménagement imaginées par Bordeaux Métropole et donner leur avis sur le végétal, la réduction de la vitesse, le stationnement deux roues, le choix des matériaux, la convivialité du lieu.

Le projet définitif

En octobre 2018 sont présentés trois possibles projets définitifs d'aménagement du parvis. Le 3e scénario "tout cales céramiques" est choisi par les habitants.

Au niveau du parvis va être installé un grand plateau surélevé pour sécuriser la vitesse devant le parvis, des arbres seront plantés en quiquonce de part et d'autre de la voie, des arceaux vélos et motos seront installés sur la rue pour éliminer le stationnement motos sur le parvis, le chemin d'accès au Pain de l'amitié sera refait dans le même matériau que le parvis, des assises seront installées autour des fosses d'arbres, les bornes à verre seront déplacées et un éclairage de qualité installé.

Compte-rendus des réunions publiques

Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?