PARCS et JARDINS 11/12/2019 - 13h15 - Risque de vent fort accompagné de rafales et de pluie cet après-midi.
Les espaces vert sont fermés (menace de basculements d’arbres déjà fragilisés par la tempête Amélie et les pluies de novembre).
La Bastide

Projet de renouvellement urbain Benauge Joliot-Curie

La Bastide
Le secteur Joliot-Curie se trouve au coeur de la plaine rive droite de la Garonne. Ce territoire intercommunal est situé au milieu de projets urbains d'envergure dont celui tout proche de l'EPA Euratlantique. Il concerne les secteurs prioritaires de la Benauge à Bordeaux, Henri Sellier et Léo Lagrange à Cenon et cités du midi, Alfred Giret et Muscaris à Floirac.
La nouvelle aire de jeux du parc Pinçon
Depuis début 2017, avec le concours de l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU), la Métropole et les villes concernées ont confié la réalisation d'un plan guide à l'AUC (architectes, urbanistes, paysagistes) qui s'est entourée d'une équipe pluridisciplinaire (experts commerces, etc.) : Sabine Haristoy (paysagiste), EPPC (développement économique), Citec (mobilités), Ingérop (VRD), Ville Ouverte (programmation urbaine), Thomas Kirszbaum et Capacités (concertation), Eléments Ingénieries (développement durable).

Ce projet urbain ambitieux va permettre de valoriser les atouts de chacun des territoires et d'améliorer la qualité de vie de tous les habitants et usagers de ces quartiers.

Les 4 leviers du projet urbain

  • Des pôles de commerces et d'équipements confortés pour rendre le quartier plus attractif
    Le projet urbain va réorganiser les équipements et l'activité économique pour en développer l'attractivité et conforter la vocation familiale de Joliot Curie. Au total, 12 équipements vont être rénovés ou construits pour un montant de 52 millions d'euros.
  • Une "cité jardin" renouvelée et un habitat diversifié
    L'ambition première en matière d'habitat est d'offrir un logement rénové de qualité aux habitants de ces quartiers mais aussi de favoriser une offre de logements diversifiée. Le projet urbain Joliot Curie prévoit ainsi la construction de 720 logements neufs.
  • Une économie locale multi-sites développée
  • La pacification des boulevards, le développement des transports en commun et des cheminements doux
    L'un des enjeux du projet urbain est d'ouvrir le territoire Joliot Curie à son environnement par un réseau de mobilités douces et de transports en commun. Ses quartiers deviendront ainsi plus facilement accessibles rendant leurs nombreux équipements éducatifs, culturels et sportifs plus attractifs.
    Une des actions prioritaires sera la transformation des infrastructures qui séparent aujourd'hui fortement les quartiers (les boulevards Joliot Curie et de l'Entre-deux-Mers, la voie ferrée).

Zoom sur la Benauge

La Benauge dispose d'un environnement vert d'une cité jardin, avec le parc Pinçon et le parc de la cité Blanche, remarquables par la qualité de leurs arbres mais aujourd'hui isolés l'un de l'autre et d'équipements et de commerces qui participent à une vie de quartier riche mais qui nécessitent d'être rénovés et confortés.

5 grandes interventions sont prévues à la Benauge :
  • la requalification du boulevard Joliot Curie en véritable boulevard urbain apaisé,
  • la réhabilitation d'envergure des tours et du bâtiment C de Coligny et des immeubles béton B, D, E, et H d'Aquitanis
  • la démolition de la barre D de Coligny (160 logements) qui permettra d'ouvrir la cité Blanche sur le quartier en créant une continuité entre le parc Pinçon et le parc de la cité Blanche,
  • l'évolution des bâtiments C et L d'Aquitanis (46 logements),
  • la construction de nouveaux logements diversifiés - 570 logements neufs dont 106 logements locatifs sociaux intermédiaires "PLS", 228 en accession sociale ou modérée et 237 logements libres.,
  • la création d'un véritable pôle culturel réunissant la bibliothèque agrandie, une antenne du conservatoire de musique et une salle polyvalente,
  • la poursuite de la rénovation du parc Pinçon en cohérence avec le réaménagement des espaces extérieurs des immeubles Pierre favorisant les traversées du parc.

La concertation à l'écoute des habitants

Soirée de lancement du projet de rénovation urbaine
Soirée de lancement du projet de rénovation urbaine
Le 20 décembre dernier, la soirée de lancement du projet de rénovation urbaine (PRU) de La Benauge a réuni 150 habitants et acteurs du quartier au centre d'animation en présence du Maire et de plusieurs de ses adjoints. 
Une exposition consacrée au PRU a permis de leurs présenter les différentes thématiques du projet :
  • Un coeur de quartier pour la plaine rive droite
  • Se déplacer autrement et s'approprier l'espace public
  • Des équipements et des commerces plus attractifs
  • Un habitat diversifié et renouvelé
  • Habiter les parcs
  • Développer les équipements et relier les espaces publics
  • A l'écoute des habitants

En téléchargement

À cette occasion, Alain Juppé a rappelé les ambitions du projet, pour un quartier porteur de grandes potentialités (habitat peu dense et grands espaces verts, équipements publics, axes de déplacements proches…). Il permettra d'intégrer le quartier dans la dynamique des grands projets de la rive droite grâce à une rénovation en profondeur.
Nécessairement partenarial, le PRU a également été concerté avec les habitants et acteurs du quartier. De nombreux temps d'échanges et ateliers ont eu lieu pour mettre au point le projet en mettant à contribution l'expertise d'usage des habitants tout en veillant à l'intérêt général. 
Fabien Robert, 1er adjoint au maire chargé de la culture, de l'administration générale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et maire adjoint du quartier Nansouty Saint-Genès, a présenté le projet de création d'un Pôle culturel mixte réunissant une antenne du Conservatoire de Bordeaux et la bibliothèque de la Bastide dans le cadre du PRU. Ce Pôle Culturel aura pour objectif d'ancrer les pratiques artistiques et culturelles à la Benauge et de faire de la culture un vecteur de renouveau. Son ouverture est envisagée pour 2025.
Magali Fronzes, adjointe au Maire chargée de la nature en ville et des espaces verts, a quant à elle exposé une autre ambition du PRU : habiter les parcs. Il s'agit de rapprocher et de désenclaver les parcs Pinçon et de la cité Blanche  et les connecter à la trame paysagère de la rive droite via la voie Eymet (requalifiée en voie verte). La Cité Pinçon et la Cité Blanche ont des espaces naturels anciens et arborés intéressants. Il faut à nouveau les révéler pour habiter les parcs.

La soirée a été conclue par un concert des enfants musiciens du programme d'Apprentissage par l'Orchestre du Conservatoire (AOC) et un buffet organisé par le centre d'animation.

Zoom sur le parc Pinçon

Depuis 2015, un programme de rénovation du parc Pinçon en plusieurs phases a été engagé.
La première phase du projet a été livrée en 2016 avec le parvis des écoles permettant de retourner l'entrée de l'école et d'aménager l'aire de jeux des pirates. Plusieurs aménagements ont été réalisés en parallèle afin de compléter cette première étape : reprise des allées, installation d'un brumisateur dans le bassin d'Arcachon.
Au mois de mai 2019, une nouvelle phase de travaux a été engagée pour une durée de trois mois.
Une réunion d'information en date du 28 mars 2019 a permis de faire un point avec les habitants sur les travaux d'ores et déjà engagés.

En téléchargement

Lors des trois ateliers de concertation sur le projet de rénovation urbaine en 2018, la mairie de quartier s'était engagée à revenir vers les habitants pour coconstruire avec eux les usages du parc Pinçon. C'est pourquoi un nouveau rendez-vous leur a été donné : le 18 avril à 18h30, une déambulation à travers le parc avec les différents services de la ville et de la métropole a permis de recueillir les souhaits des habitants quant aux usages du parc et à l'aménagement des abords de la salle Jean Dauguet. 4 étapes ont été marquées : le bassin d'Arcachon, la rotonde, l'arrière de la salle Jean Dauguet puis son accès principal.

Repères

1er semestre 2018 : premiers ateliers de concertation et validation du plan guide
2019 : phase 2 de l'intervention sur le Parc Pinçon (mise à niveau)
Mi-2020 : démolition de la barre D
2021 : requalification des voiries secteur Yersin
2021 : démarrage travaux boulevard Joliot-Curie - tronçon Benauge
Mi-2021 : fin des travaux sur le centre commercial et aménagement des espaces publics à l'entrée du quartier
2024 : démarrage des travaux du pôle culturel
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?