Bordeaux la nuit - Économie

La commission "Économies de la nuit" s'est attachée à mieux connaitre la palette des métiers nocturnes, principalement répartis dans les activités de sécurité, de soin, de commerce, et de transport.
Il en découle un panorama précis du travail nocturne a été réalisé par secteur professionnel et par quartier. Il servira d'outil de veille pour apprécier l'évolution des opportunités d'emploi et des problématiques à accompagner.

Afin d'accompagner le développement économique, la commission envisage 
  • La création d'un outil dynamique de veille sur l'évolution du travail de nuit. Il servira a relayer les opportunités d'emploi dans les secteurs en tension, en impliquant les entreprises.
  • Le renforcement de l'inclusion des entreprises industrielles dans les projets urbains à moyen et long termes.
Des préconisations ont été apportées pour 
  • Adapter l'organisation des transports en commun au plus près des besoins
  • Sécuriser les parcours nocturnes des salariés
  • Accompagner les initiatives de garde d'enfants à domicile
  • Accompagner les plans de déplacement des entreprises en cohérence avec les politiques de mobilité

L'économie nocturne en chiffres

10 000 emplois directs, non délocalisables
7 % des emplois de la ville, et 15% de l’emploi salarié
47% des emplois de nuit sont dans les secteurs du Centre-ville, des Chartrons à la Victoire.
5,4   millions de nuitées marchandes
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?