Crise sanitaire : les dépenses de la ville

Le dossier en téléchargement ci-dessous présente l'état des lieux des dépenses de la Ville mobilisées pour répondre aux conséquences de l'épidémie de COVID-19. Encore dépendantes de l'évolution de la situation, certaines d'entre elles sont donc encore à manier avec prudence.
"Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les municipalités sont au premier plan. En effet, les mesures décidées nationalement ont été appliquées et déclinées localement, qu'il s'agisse du confinement ou du déconfinement. Elles ont nécessité une initiative forte des maires, de leurs équipes et services pour leur mise en oeuvre dictée par l'urgence sanitaire. Comme Maire de Bordeaux, j'ai souhaité que la Ville soit à l'écoute de ses acteurs économiques, culturels, associatifs, et de ses habitants, pour adapter au mieux notre réponse à la crise.

La bonne santé financière de la Ville, rendue possible grâce à une bonne et saine gestion depuis de nombreuses années nous a permis de rapidement déployer les moyens pour venir en aide aux personnes vulnérables et soutenir les commerçants, les entreprises et les associations bordelaises qui sont des acteurs majeurs de la solidarité et du vivre ensemble. En particulier, la baisse constante de l'endettement de la Ville depuis 2015 permet aujourd'hui d'engager des dépenses importantes mais nécessaires sans mettre en péril nos finances.

Face à la crise, j'ai souhaité la mobilisation de tous les outils à notre disposition parmi lesquels des exonérations de taxe et la création d'un fonds de soutien et d'aides spécifiques pour que Bordeaux réponde efficacement aux lourdes conséquences économiques de cette crise."
 
Le maire de Bordeaux
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?