GRÈVE DANS LES ÉCOLES - Un préavis national de grève a été déposé pour la journée du vendredi 25 septembre. La situation dans les établissements bordelais sera communiquée aux parents jeudi après-midi sur bordeaux.fr.

Covid-19 : de nouvelles mesures sanitaires en Gironde

Mis à jour le lundi 14 septembre - 16h

Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, a présenté un plan d'actions afin de prendre des mesures complémentaires pour répondre à l'évolution sanitaire et ralentir très fortement la circulation du virus.
Les mesures sanitaires

Mise en place d'un plan d'actions pour répondre à l'évolution de la situation sanitaire à Bordeaux

Ce plan d'actions est territorialisé, adapté aux spécificités de la métropole et aux caractéristiques de l'épidémie chez nous.
Il a une logique simple : agir sur les causes de l'épidémie, réduire les risques, affronter les conséquences.
Il a des principes clairs (le ciblage, la proportionnalité, la réactivité) et forts : casser la circulation du virus dans la métropole bordelaise, renforcer la protection et le soin, et assurer la continuité de la vie sociale et économique du territoire.
Ce plan d'actions a aussi une méthode, dans son élaboration comme dans sa mise en oeuvre : le dialogue, la concertation, la coordination avec le président de la métropole et le maire de Bordeaux.

Les objectifs de ce plan
  • Assurer en toutes circonstances la disponibilité du système de soins.
  • Renforcer et réguler l'offre de tests, et mettre en oeuvre plus effectivement la doctrine « Tester, Tracer, Isoler ».
  • Protéger les plus vulnérables.
  • Être très ferme à l'encontre des comportements à risque : contrôler l'effectivité des mesures de protection existantes et ralentir très fortement la circulation du virus à travers de nouvelles mesures.

Les mesures sanitaires

Les événements, rassemblements et manifestations sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public
  • Abaissement de la jauge de 5000 à 1000 personnes pour les événements et réunions sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public.
  • Interdiction des événements de type fêtes foraines, brocantes et fêtes des voisins
  • Interdiction des manifestations sociales seulement si elles ne respectent pas un protocole sanitaire strict.
  • Annulation des Journées européennes du patrimoine, qui devaient se tenir les 19 et 20 septembre, pour Bordeaux et la métropole.
La vie sociale
  • Interdiction de la consommation debout dans les bars et restaurants de la métropole.
  • Interdiction pour les bars de la métropole de la diffusion extérieure de musique sur la voie publique.
  • Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins, plages et quais de la ville de Bordeaux.
  • Interdiction à Bordeaux de la consommation d'alcool sur la voie publique.
  • Interdiction des soirées dansantes dans les établissements recevant du public.
  • Renforcement de la fréquence des bus et tramways aux heures de pointe et augmentation des fréquences de nettoyage, mise à disposition de gel en station
Le milieu scolaire, universitaire et sportif
  • Obligation de port du masque devant les écoles, collèges et lycées et dans un périmètre de 50m autour. Interdiction des sorties scolaires dans l'enseignement primaire et secondaire.
  • A l'université, le port du masque est obligatoire sur les campus et dans un périmètre de 50m autour. Interdiction des fêtes étudiantes.
  • Obligation du port du masque dans un périmètre de 50m autour des salles de sport, de spectacle, conservatoires.
  • Les lieux dédiés ou salles polyvalentes ne sont plus mis à disposition.
  • Fermetures des vestiaires dans les équipements sportifs, hors piscine et hors usage scolaire et STAPS.
La vie privée
  • Il est demandé à chaque habitant de limiter le nombre de rassemblements familiaux et amicaux à 10 personnes maximum.

La conférence de presse en vidéo

Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?