Festiv' attitude

Pacte - La Ville à vos côtés
La ville se mobilise contre les consommations excessives d'alcool, en particulier chez les jeunes. De nombreuses actions sont menées sur les lieux festifs avec pour ambition de responsabiliser chacun quant à sa consommation, son comportement et pour que la fête à Bordeaux rime avec convivialité, savoir vivre et respect des autres. La démarche s'inscrit dans la continuité des actions menées par le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de la mairie de Bordeaux, en faveur de la santé et de la tranquillité publique.

Les actions de prévention

Festiv'attitude s'articule autour de plusieurs actions de prévention, mais aussi de dissuasion : 
  • Une brigade nautique permanente constituée de 14 fonctionnaires est en place à Bordeaux. Elle intervient de 23h à 7h du matin. 2 sur un bateau et 2en patrouille pédestre le long de la Garonne. Cette brigade est opérationnelle depuis janvier 2013.
  • Des bouées de long de la Garonne : une quinzaine sont posées, solidement attachées.
  • Sécurisation de la voie publique :
    - Présence permanente et renforcement des effectifs Police sur les lieux festifs (compagnie de CRS sur site une fois par mois).
  • Installation de bornes éthylotest : 11 établissements volontaires sont équipés de bornes (7 à Paludate, 4 à la Victoire) permettant aux personnes de s'auto-évaluer sur leur état d'alcoolisation et leur capacité à conduire leur véhicule. 
  • Bus de nuit et tramway : réajustement des horaires de la ligne de bus de nuit desservant le campus universitaire, la Victoire et les quais de Paludate afin d'être en cohérence avec les horaires de fonctionnement des établissements de nuit.
  • Contrôle des bars associatifs et épiceries de nuit : les services de police ont accentué leur lutte contre le non respect de la législation sur les débits de boisson.
  • Résidentialisation du quartier : installation par la ville de caméras de vidéosurveillance et de bornes d'accès pour les rues adjacentes au quai de Paludate. Des caméras de vidéosurveillance jalonnent également le fleuve.
  • Tenue de stands prévention en milieu festif : discothèques ou évènementiels.
    En préambule à la tenue des stands en discothèque, une formation du personnel de l'établissement autour des questions d'alcool, produits stupéfiants et VIH/sida est assurée.
  • Mise en place d'une commission de la vie nocturne (2010). Evolution de l'instance en 2017, une commission vie nocturne associant les acteurs de la nuit (syndicats) avec une dimension stratégie collective (ambiance par quartier, actions à mener) et une cellule de veille et de suivi nocturne avec un objectif opérationnel sur les réponses équilibrées (médiation, régulation, opération de contrôle) les dysfonctionnements.
  • Modification de l'arrêté préfectoral fixant les heures de fermeture des débits de boisson : depuis janvier 2010, les discothèques peuvent fermer à 7h (arrêt de la vente d'alcool à 5h30) afin de gérer au mieux les fins de nuit, fluidifier les flux de clientèle quittant notamment le secteur Paludate, proposer un retour au calme avant le départ de l'établissement et coïncider avec les horaires des différents transports en commun.
  • Modification de l'arrêté préfectoral fixant les heures de fermeture des débits de boisson : depuis janvier 2010 les discothèques peuvent fermer à 7h (arrêt de la vente d'alcool à 5h30) afin de gérer au mieux les fins de nuit, fluidifier les flux de clientèle quittant notamment le secteur Paludate, proposer un retour au calme avant le départ de l'établissement et coïncider avec les horaires des différents transports en commun.
  • Campagne de communication par les étudiants de l'Ecole de Communication Visuelle.
  • Charte des soirées étudiantes en partenariat avec les écoles du Campus Chartrons et la Préfecture.
  • Expérimentations d'interventions et d'animations de prévention sur les espaces publics (siestes musicales, concerts muets, boxe and soul) sur lesquels une alcoolisation excessive et récurrente a été repérée : places de l'hyper centre, quais...

Médiation

  • Mise en place de la médiation "nocturne" par le GIP Bordeaux Métropole Médiation pour résoudre les conflits riverains - établissements (depuis 2015).
  • Action d'accompagnement des organisateurs d'événements pour anticiper les conflits liés à l'événement (information et porte à porte, gestion des sorties, accès aux transports, messages clés et postures) par le GIP Bordeaux Médiation et le pole prévention CLSPD (depuis 2016).
 

Groupe de travail local, national et européen

A BORDEAUX

#bordeauxlanuit : les Bassins à Flot

Ce groupe de travail, animé par la Direction du Développement Social Urbain, la Direction Générale des Affaires Culturelles et la Mairie de quartier est composé des services de la ville et de la métropole, de partenaires institutionnels, du GIP Bordeaux Métropole Médiation, des associations (CEID, ANPAA),  des acteurs et opérateurs de la nuit (Théâtro, Iboat, La Dame, No Name, Ricochet Sonore, Les vivres de l'Art, le Garage Moderne, le Halle de Bacalan, le Familia, le Bar de la Marine...). 
Il a pour objectif d'être un laboratoire d'expérimentation pour travailler ensemble à :
  • créer les conditions du vivre ensemble et de la cohabitation entre activités économiques et de loisirs, qualité de vie pour les habitants.
  • accompagner le changement du quartier et l'arrivée des nouveaux habitants pour faciliter l'appropriation du quartier et de son identité culturelle, festive et animée.

Les actions menées :
Une animation de réseau d'acteurs associatifs, culturels, économiques.
Des interventions visant à créer les conditions du vivre ensemble, de la cohabitation entre activités économiques et de loisirs, et de la qualité de vie pour les habitants.
Médiation :
- Evènement "Un jour une nuit aux Bassins à Flot"
- Appui sur le GIP Bordeaux Métropole Médiation pour résoudre les conflits nocturnes
- Information des riverains sur les événements festifs et culturels par les organisateurs d'événements sur l'espace public.
Prévention et réduction des risques :
- Mise en place du Hangover Café
- Présence ponctuelle des équipes Tendances Alternatives Festives (ANPAA)
- Soul Tram sur la ligne B
- Expérimentation d'un process d'organisation sur les grands événements : médiation, formation, stands de prévention des risques et maraudes
Régulation : extension de l'arrêté de 2016 interdisant le transport et la consommation sur l'espace public.

En 2018, ce groupe a travaillé sur un "calendrier concerté" afin de :
- Favoriser une concertation sur la programmation estivale entre opérateurs et informer les habitants
- Concilier activités festives et culturelles nocturnes et tranquillité
- Accompagner les opérateurs à la médiation, la prévention et la réduction des risques en milieux festifs
Un jour, une nuit aux bassins à flot
Un jour, une nuit aux bassins à flot : cet événement a été organisé en avril 2017. Il a été co-construit avec les opérateurs privés et a associé les associations situées dans le quartier Bordeaux Maritime avec pour objectifs :
- de permettre aux nouveaux habitants des Bassins à Flot de découvrir la richesse culturelle et festive de leur quartier;
- de pacifier les usages sur l'espace public entre les habitants et les noctambules;
- de créer les conditions de la rencontre entre habitants (nouveaux comme historiques) et organisateurs de manifestations à connotation festive et culturelle.
- de présenter les dispositifs de prévention mis en oeuvre dans le cadre de la Festiv'attitude (Maraudes Nocturnes de l'ANPAA, Soul Tram, dispositif de réduction des risques du CEID).
Plus de 2 000 personnes ont participé à au moins une des visites qui étaient proposées dans le cadre de cette manifestation, en présence de nombreux élus de la Ville et de personnalités représentant l'Etat ou les collectivités territoriales. Les partenaires privés ont offert les collations et les animations.
Programmation estivale à la Bastide
Initié par Jérôme Siri, un groupe de travail partenarial "Calendrier concerté" a été mis en place en 2016. Il est animé par la Direction du Développement Social Urbain, la Direction Générale des Affaires Culturelles et la mairie de quartier Bastide.
Ce groupe réunit les services de la ville et de la métropole, des partenaires institutionnels, le GIP Bordeaux Métropole Médiation, des associations (CEID, ANPAA) et acteurs associatifs et privés : Darwin, la Guinguette Alriq, At évènement le Caillou, Allez les Filles, Foutrack DeLuxe, L'Orangeade, la Fabrique Pola, Les chantiers de la Garonne, le centre d'animation Queyries.

Les actions menées  :
Concertation : l'élaboration collective d'un calendrier de la saison estivale a pu émerger avec et par ces opérateurs. Des jours et horaires des manifestations ont ainsi été actés collectivement. Depuis, ce cadre est appliqué dans le quartier pour toutes manifestations et programmations.
Médiation : les lieux culturels (Guinguette Alriq, Le Caillou, Darwin et la Fabrique Pola) ont invité les riverains à un moment de convivialité pour présenter la programmation estivale, accompagné par le Gip Bordeaux Métropole Médiation.
D'autres programmateurs tels qu'Allez Les Filles pour le festival Relâche ont pratiqué une information porte à porte et boîtage.
Enfin, les services DGAC et DDSU ont présenté la démarche en conseil de quartier et conseil de proximité avec le Maire Adjoint.
Prévention et réduction des risques :
- présence du CEID (Hangover Café) sur certains événements (festival Océan Climax).
- sensibilisation à la promotion de la santé par le CEID (la guinguette Alriq, Allez les filles, Darwin).
- campagne sur les messages clés de prévention pour Océan Climax (2016, 2017 et 2018).
AU NIVEAU NATIONAL ET EUROPÉEN
 
  • Stratégie de communication auprès des publics festifs : Com'2 party" piloté par le Forum Français pour la Sécurité Urbaine, soutenu par l'INPES 2015- 2016
  • Alcool, villes et vie nocturne piloté par le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine cofinancé par la MILDECA 2015- 2017
  • La ville, la nuit piloté par le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine
  • Plateforme Vie nocturne : plateforme ressource au service des territoires, mutualisant les réflexions et les expériences, elle permet la rencontre d'experts, de professionnels, d'élus, de citoyens, d'acteurs locaux avec une dimension européenne. Elle s'articule autour de trois groupes de travail :
    - une nuit responsable, citoyenne,
    - une nuit attractive,
    - la gouvernance : Bordeaux et Paris anime ce groupe.

À télécharger

Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?