Gestion écologique

Cette Ophrys Apifera témoigne du retour de la biodiversité en ville. Ici sur le bord des allées de Boutaut, à Bordeaux Maritime.
Le retour de la biodiversité en ville. Cette Ophrys Apifera côtoie le tram sur le bord des allées de Boutaut, à Bordeaux Maritime.
Depuis quinze ans, la ville de Bordeaux s'est engagée à une gestion des espaces verts plus écologique et plus durable. Plus aucun pesticide dans les jardins, fertilité des sols uniquement assurée par des engrais naturels, réduction de l'arrosage par paillage ou végétalisation des sols, suivi de la faune et de la flore sauvages, mesures et aménagements pour l'accueil de la biodiversité en ville.

Ces efforts ont été récompensés : pas moins de quatorze parcs et un cimetière ont été labellisés Ecojardin, et Bordeaux vient d'obtenir sa troisième fleur du label Villes et villages fleuris.

La prise de conscience de la problématique environnementale et le désir des habitants de retrouver la nature en ville a amené Bordeaux à revoir globalement sa façon d'embellir la ville avec le végétal, en respectant les critères de développement durable. Depuis l'automne 2015, les jardiniers utilisent plantes vivaces, bulbes et arbustes dans l'ensemble des massifs, de manière à ce qu'ils restent en place plusieurs années.

Voir aussi

Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?