Bordeaux au 18e

Vénus, l'une des douze statues surplombant le portique du Grand-Théâtre / Bas relief sur le plafond à caisson du péristyle du Grand-Théâtre / Heurtoir d'un hôtel particulier / Mascaron, place de la Bourse / La place de la Bourse
C’est au 18e siècle que Bordeaux connaît son apogée grâce à une formidable expansion commerciale et démographique. Une intense activité se déployait sur les quais, notamment aux Chartrons où se négociait le vin. Des embellissements de la ville furent réalisés en partie grâce aux intendants Boucher et Tourny qui firent de la cité médiévale une ville moderne. La façade des quais, la place de la Bourse et le Grand-Théâtre sont des symboles de l’architecture du 18e siècle qui marquent la physionomie actuelle de la ville.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?