Prévention : Safer drinking scenes

Depuis plusieurs années, la ville de Bordeaux se mobilise contre la consommation excessive d'alcool, notamment chez les jeunes. De nombreuses actions de sensibilisation sont menées toute l'année sur les lieux festifs avec un objectif ambitieux : responsabiliser chacun quant à sa consommation et son comportement, pour que la fête à Bordeaux rime avec modération, convivialité et respect des autres.

Bordeaux a participé, avec 9 autres villes françaises et européennes, au projet Safer drinking scenes, co-financé par la Commission européenne. Les 10 villes ont échangé leurs expériences et élaboré des préconisations politiques sur ce thème. Bordeaux a accueilli la visite d'étude en mai 2012. A cette occasion, Alain Juppé maire de Bordeaux, Michel Marcus, délégué général du Forum Français pour la Sécurité Urbaine et les représentants de villes européennes participantes, ont présenté le projet et leurs actions.

Mieux répondre aux enjeux

Le programme européen Safer drinking scenes regroupe 10 villes françaises et européennes : Bordeaux, Nantes, La Rochelle, Brest, Kingston-Upon-Thames (Grande-Bretagne), Liège et Anvers (Belgique), Rotterdam (Pays-Bas), Stuttgart (Allemagne) et Reggio Emilia (Italie).

Outre les échanges d'expérience, les villes membres travaillent sur plusieurs questions : comment mieux répondre aux enjeux de sécurité et de santé publique soulevés par ces pratiques de la fête ? Comment concilier la vie nocturne et la tranquillité des habitants ? Comment concilier la légitimité de la pratique festive et en prévenir les risques et les excès ?
Ces échanges permettent d'élaborer et de valider certaines politiques (équilibre entre présence humaine, prévention, réduction des risques, soin et respect de la législation, travail sur la solidarité entre jeunes, etc).

De 2015 à 2016,  la ville de Bordeaux (Direction du développement social urbain) a participé au "Alcool, ville et vie nocturne" piloté par le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine au coté d'Angers, Besançon, Brest, La Rochelle, Lille, Lorient et Nantes. Ce projet est la suite du programme européen Safer Drinking Scenes.

Une délégation de villes était venue observer, en avril 2016 les dispositifs déployés par la ville et les partenaires institutionnels et associatifs.
La publication des travaux, en format téléchargeable est parue. Elle a pour objectif :
  • de présenter les axes de travail contribuant à prévenir et à gérer l'alcoolisation excessive la nuit
  • d'aider les villes à concevoir et mettre en place une stratégie globale et transversale intégrant l'ensemble de ces axes.

Les dispositifs bordelais de gestion de la vie nocturne festive, qui sont mentionnés, révèlent l'implication des nombreux acteurs (Institutionnels, associatifs, et acteurs économiques de la nuit) pour une vie nocturne de qualité.

Prévention de terrain

La démarche de la ville de Bordeaux en la matière s'inscrit dans la continuité des actions menées par le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de la mairie en faveur de la santé et de la tranquillité publique.

Les actions sont notamment menées au travers du projet Festiv'attitude.
> En savoir plus sur la Festiv'attitude
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?