Organiser un concert à Bordeaux le 21 juin

Fête de la musique - Le roi rogomme
Groupe : Le roi rogomme
Pour votre représentation publique le 21 juin, anticipez dès que possible les aspects pratiques (choix du lieu, sonorisation, alimentation en électricité, transport, sécurité, réglementation...). Marche à suivre.

Les principales règles de sécurité à respecter

  • L’usage de contenants en verre est interdit tant pour les consommations à l’intérieur qu’à l’extérieur des établissements titulaires de licence de débit de boisson ainsi que pour les ventes à emporter.
  • La vente d'alcool est interdite, sauf par les établissements disposant d'une licence appropriée.
  • Tout transport de verre sur la voie publique est interdit. Seule l’utilisation de contenants en plastique ou cartonnés est autorisée.
  • Pour que la fête de la musique reste conviviale pour tous, elle ne doit pas oublier les règles de bon voisinage. Rappelons, à titre d'exemple, que le niveau sonore moyen dans un établissement ne doit en aucun cas dépasser les 105 dB(A), soit celui que l'on perçoit dans une discothèque.

Jouer dans un bar, un local associatif...

Si vous vous produisez dans un établissement, tel qu'un bar ou un lieu associatif, vous êtes dans un lieu privé. Il n'y a pas d'autorisation à demander à la Mairie. L'événement se déroule sous la responsabilité du gérant des lieux. Quelques règles de sécurité sont néanmoins à respecter :
  • L’implantation de groupes électrogènes est interdite dans des locaux qui ne sont pas largement ventilés sur l’extérieur, et qui ne sont pas isolés dans les conditions réglementaires.
  • Les parois verticales et les plafonds doivent être construits en matériaux coupe-feu de degré 2 heures et la porte doit être coupe-feu de degré 1 heure et ne pas être en communication avec les locaux ou dégagements accessibles au public.

Jouer sur la voie publique (places, rues, terrasses...)

Si vous souhaitez mettre en place par vos propres moyens une programmation musicale dans l'espace public le jour de la fête de la musique, nous vous invitons à compléter un dossier technique de manifestation publique, afin de solliciter une autorisation d'occupation temporaire de l'espace public.
Date limite de dépôt des demandes : 19 mai 2017

Sacem

Le jour de la Fête de la musique, exceptionnellement, la Sacem ne perçoit pas les droits des auteurs, compositeurs et éditeurs de la Sacem pour les concerts gratuits : elle accorde une autorisation gratuite aux organisateurs de concerts gratuits, au cours desquels les artistes, interprètes et musiciens se produisent sans être rémunérés.
Les lieux publics, bars, cafés ou brasseries, bénéficient également de cette autorisation lorsqu'ils accueillent dans leur établissement des chanteurs et musiciens qui jouent gratuitement.
En revanche, pour les concerts donnés par des musiciens et artistes rémunérés ou faisant l'objet d'un parrainage commercial, la Sacem percevra normalement des droits d'auteur calculés sur les dépenses engagées.

Le plan Vigipirate - Niveau alerte attentats

Depuis le 7 janvier 2015, le plan Vigipirate est porté au niveau "Alerte attentat" : les mesures de vigilance et de protection doivent être renforcées. Tout organisateur d‘événement doit donc prendre les mesures adaptées au contexte actuel, et notamment être très attentif à tout comportement suspect et chaque fois que cela sera possible, prendre les mesures de contrôle et de filtrage utiles. Vous pouvez au besoin vous rapprocher du commissariat central de Bordeaux qui pourra vous donner toutes les informations à ce sujet.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?