Le Muséum en route pour 2018

Pacte - La ville à vos côtés
Aboutissement d'un long travail, la première pierre du chantier de la rénovation-extension du Muséum d'Histoire naturelle de Bordeaux a été posée le lundi 4 mai 2015. Entièrement rénové, l'établissement ouvrira ses portes au public en 2018.
Le Muséum disposera d'un équipement culturel de niveau européen, grâce à un projet muséographique innovant, conciliant plaisir et confort du public, et conservation des collections. La présentation entièrement repensée de celui-ci, soulignant leur lien historique avec l'histoire portuaire de la ville et témoignant de la richesse de l'arrière-pays, permettra d'intégrer le Muséum parmi les lieux incontournables de l'offre culturelle touristique bordelaise. En ce début du 21e siècle où les enjeux liés à l'environnement sont déterminants dans les choix de société, le Muséum de Bordeaux, s'appuyant sur le patrimoine naturel que représentent ses collections, a un nouveau rôle à jouer.

Un parcours muséographique ancré dans le 21e siècle

Le futur parcours de découverte répondra aux nouvelles capacités d’appréhension de l’information, illustrant les discours sur la diversité du vivant et l’évolution du regard de l’homme sur la nature.
Ainsi, les collections du Muséum offriront une aide à la lecture des enjeux de notre société contemporaine.

Un projet, trois bâtiments

A première vue, depuis la fermeture du bâtiment, il ne se passe plus rien au Muséum. Les évidences sont trompeuses, car derrière ses portes fermées, le service est en constante ébullition.

Le projet de rénovation décliné autour de trois grands axes comporte plusieurs chantiers :
  • la rénovation de l'Hôtel de Lisleferme :
    Ce bâtiment est destiné au nouveau parcours et aux futures expositions. 
    Les complexes phases d'études avec l'équipe de maitrise d'œuvre sont désormais terminées. Elles ont pris en compte les contraintes liées au site et à l'édifice classé "monument historique", celles liées à la conservation des collections, ainsi qu'à la réglementation concernant la sécurité et l'accessibilité des établissements accueillant du public.
    > en savoir plus
  • Un nouveau Centre de conservation des collections :  Opérationnel depuis juin 2011, cet équipement est un outil pour la conservation et la gestion des collections qui y ont été transférées. Elles peuvent ainsi y être étudiées dans des conditions optimales, et être préparées pour des présentations permanentes ou temporaires.  
    > en savoir plus
  • Le pavillon administratif  Situé dans le pavillon des anciennes serres du Jardin botanique, il abrite depuis fin 2011 la direction, les services administratif et scientifique, la bibliothèque de travail et les ateliers techniques du Muséum.
    > en savoir plus

Repères

Montant total des travaux : 16 millions d'euros
Fin des travaux :
  • Achèvement du gros œuvre : printemps 2017
  • Travaux d'aménagements muséographiques : été et automne 2017
  • Ouverture au public : automne 2018 
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?