Présentation du musée

Le musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux est installé dans un hôtel particulier, l'hôtel de Lalande, construit en 1779 "entre cour et jardin", par l'architecte bordelais Etienne Laclotte, pour la famille du parlementaire Pierre de Raymond de Lalande. L'hôtel a été remeublé dans le goût de la fin du 18e siècle, proposant ainsi un aperçu vivant de l'art de vivre d'une classe sociale privilégiée, au moment de la Révolution Française.

Les collections du musée, mobilier, meubles portuaires, céramique, verrerie, orfèvrerie, instruments de musique et de mesure, miniatures, arts de la table ou objets de l'intime constituent un riche exemple des arts décoratifs français, et en particulier bordelais, des 18e et 19e siècles et un témoignage sur l'histoire de Bordeaux, ville des Lumières et grand port de négoce au 18e siècle.
Le musée présente ses collections permanentes sur les trois étages du corps central de l'hôtel. Les expositions temporaires sont accueillies dans un espace de 300 m2 pris sur les communs. Quatre petits salons, dans le goût du 19e siècle, sont consacrés à la collection Jeanvrot sur les Bourbons de la Restauration.
Les faïenceries bordelaises, fabrique de Hustin, manufacture de porcelaine dite des Terres de Bordes et pour le 19e siècle, les manufactures de faïence fine de David-Johnston et de Vieillard, sont en outre abondamment représentées dans le musée.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?