Centre

Aménagement de la place Tourny

Centre ville
Vue depuis le cours Georges Clémenceau
Place emblématique de la ville de Bordeaux, la place Tourny va être entièrement réaménagée dans le cadre du chantier de la ligne du tram D.

Un peu d'histoire...

Louis-Urbain Aubert, marquis de Tourny, est nommé intendant de Bordeaux en 1743 par le roi Louis XV. Bordeaux reconnue en tant que ville d'art et d'histoire lui doit assurément beaucoup. Tourny en a fait certainement l'une des plus belles villes de France et voulait en embellissant la ville, rendre gloire et honneur au royaume de France et à son roi.

En 1744, Tourny écrit que "Bordeaux est une ville admirablement située : la nature a tout fait pour elle, et jamais l'art n'y a secondé la nature".

La place est son œuvre. Il fit construire, à la demande impérieuse du ministère de la guerre, une place entourée de maisons basses afin de ne pas entraver l'action des batteries du château Trompette du côté de la campagne et du faubourg Saint-Seurin. La place s'appelait alors la place Saint-Germain et devint "place Tourny" du vivant même de l'Intendant.

Une première statue fut installée en 1825 à la mémoire de l'Intendant. Jugée trop petite suite à la surélévation des immeubles de la place, elle fut déposée et remplacée par la statue actuelle, le 26 février 1900, et inaugurée le 27 mars.

Sources : Histoire des Maires de Bordeaux - Les dossiers d'Aquitaine et Dominique Mirassou Bordeaux, l'histoire gravée dans la pierre de Michel Colle
Vue depuis les allées de Tourny
Vue depuis les allées de Tourny

Le projet s'appuie sur trois lignes maîtresses.

Vue vers la rue Fondaudège
Vue vers la rue Fondaudège
Affirmer le caractère historique de la place
L'aménagement tend globalement à affirmer le caractère historique de la place, à magnifier la délimitation de la ville intra-cours en tant que composante majeure du patrimoine urbain bordelais.
Désencombrer et supprimer les espaces résiduels
L'objectif consiste à diminuer l'impact routier et ainsi à partager l'espace pour faire cohabiter piétons, automobiles et transports en commun, de façon à trouver un équilibre entre promenade, lèche-vitrine, flânerie et déplacement rapide, contemplation et consommation. Le désencombrement de l'espace pour les piétons favorise le développement potentiel d'activités commerciales riveraines (terrasses, étales…) et des usages variés (jeux, animation, marché forain, foodtruck, brocante…).
Projet de la place Tourny : vue panoramique
Vue panoramique
Une écriture contemporaine respectueuse du patrimoine
Le traitement de sol uniforme redonne à la place Tourny une échelle de pièce urbaine. L'ensemble constitue un grand plateau à la manière des grandes places minérales anciennes avec une écriture contemporaine. Les grandes dalles de calcaire soulignent les pieds de façades. Trois ensembles de fontaines y sont insérés.

Les futures fontaines sèches de la place sont composées de jets droits jaillissant du sol, sans bassin et varieront à une hauteur comprise entre 0 et 2 mètres. Les rampes de jets pourront former une chorégraphie changeante et modulable suivant une programmation définie offrant un véritable spectacle.
Les futurs revêtements de la place Tourny
Les futurs revêtements de la place Tourny
Plan de circulation de la place Tourny
Plan de circulation

Présentation détaillée du projet

Repères

Début des travaux : août 2018
Fin des travaux : septembre 2019

Réaménagement de la place Tourny 
Maîtrise d'ouvrage : Bordeaux Métropole
Conduite d'opération : DG Mobilités – Direction des infrastructures et déplacements – Centre amélioration / extension du réseau transport en commun existant
Maître d'œuvre : Atelier Osty de Paris

Restauration de la statue de l'Intendant Tourny
Maîtrise d'ouvrage : Mairie de Bordeaux
Conduite d'opération : DG des affaires culturelles – Direction de la création artistique et du patrimoine
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?