Radicalisation

A la suite des attentats ayant eu lieu en France ces dernières années, la radicalisation a pris une grande ampleur dans notre pays. Afin de lutter contre la radicalisation, la ville de Bordeaux s'est engagée pour empêcher les jeunes de basculer dans la violence. C'est en 2015 que la Mairie de Bordeaux, la Fédération musulmane de Gironde et la Société de recherche et d'analyse en emprise mentale se sont réuni pour créer le CAPRI qui a pour missions de prévenir et d'agir contre la radicalisation.
Radicalisation - Capri
Le 27 mai 2016, au grand théâtre de Bordeaux, la ville accueillait un colloque « Les villes européennes face à la radicalisation : communication et contre-discours ». Co-organisé par les forums européens et français pour la sécurité urbaine et la ville de Bordeaux, le colloque a pu compter sur la présence de M. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur et d'Alain Juppé, Maire de Bordeaux afin de prévenir et lutter contre la radicalisation.

Capri

Lancé à Bordeaux à l'automne 2015, après l'observation d'une hausse de la radicalisation chez les jeunes depuis les attentats de janvier 2015 à Paris, le CAPRI (Centre d'action et de prévention contre la radicalisation des individus) a pour objectif la prévention de la radicalisation.

Le centre, situé dans le centre-ville de Bordeaux, a pour mission d'informer et de conseiller les familles et les acteurs du champ social ou de la jeunesse, et de prévenir et d'agir sur les facteurs de radicalisation ainsi que de prendre en charge des personnes radicalisées et accompagner les familles dans le processus de dé-radicalisation.

Initié par trois acteurs très impliqués dans la lutte contre la radicalisation comme la Fédération musulmane de la Gironde, la Mairie de Bordeaux et la Société de recherche et d'analyse en emprise mentale, de nouveaux acteurs se sont très vites impliqués dans le projet : des psychiatres de Charles Perrens, Bordeaux Métropole, l'administration pénitentiaire, l'Education nationale, les CRCM Aquitaine et Poitou-Charentes, le Conseil départemental de la Gironde, le Conseil régional Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

Si le comportement d'un de vos proches vous parait préoccupant, vous pouvez contacter le CAPRI. L'équipe CAPRI vous recontactera très rapidement pour vous conseiller et vous accompagner au mieux de manière confidentielle et gratuite.  

Tél. : 09 83 59 17 11

Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?