Gardons le lien avec la culture !

Gardons le lien avec la culture : 1 jour / 1 oeuvre
Publié le jeudi 4 juin 2020

En cette période de déconfinement, l'accès à la culture reste une des priorités de la ville. Les services culturels se mobilisent donc pour vous permettre de découvrir chaque jour une oeuvre issue des collections des Musées municipaux, de la Bibliothèque, du Jardin Botanique ou encore proposée par les opérateurs culturels du territoire. Retrouvez un contenu culturel riche et varié sur ce site et les réseaux sociaux Bordeaux Culture pour vous informer, vous divertir, apprendre, et occuper vos enfants par la culture. À suivre !
Restez connectés à nos réseaux sociaux avec #culturecheznous et #culturecheznousbordeaux                              

L'oeuvre du jour

Alisma plantago-aquatica - Plantain d'eau  Alismataceae - Macrophotographie - Graine du Jardin botanique de Bordeaux. Dimension réelle de la graine de 1,80 x1,30 mm - 2020
Alisma plantago-aquatica - Plantain d'eau Alismataceae - Macrophotographie - Graine du Jardin botanique de Bordeaux. Dimension réelle de la graine de 1,80 x1,30 mm - 2020
Alisma plantago-aquatica - Plantain d'eau
Voici une graine de plantain d'eau, plante épuratrice qui pousse spontanément le long des cours d'eaux de notre région. La flottaison de ses fruits lui permet de se disséminer en déposant les graines qu'ils contiennent sur les berges. Les graines réduites en poudre ont des propriétés astringentes, permettant de diminuer les saignements.
Jean-Claude Cerre, référence mondiale de la macrophotographie, collabore avec le Jardin botanique de Bordeaux pour mettre en image les graines de son "Index seminum".

Culture : gardons le lien en vidéo

Les impromptus circassiens

Des interventions artistiques, organisées jusqu'au 5 juin, perlées de Crazy R et de la Smart compagnie pour faire rêver le temps d'un instant, autour de duos conjuguant acrobatie, jonglage et danse.

Les impromptus musicaux

Les impromptus musicaux
Mis en oeuvre durant le confinement, ​les impromptus musicaux se poursuivent jusqu'à la fin du mois de juin dans les huit quartiers de la ville.
Une série de propositions éclectiques, classique, jazz, folk, chanson, musique du monde, etc.
Deux à trois impromptus hebdomadaires sont proposés par quartier, en pieds d'immeubles, de résidences seniors ou sur des places publiques, pour offrir un moment de partage et recréer du lien.

Exposition en ligne

Les établissements culturels municpaux proposent leurs expositions en ligne.

La première est Voir la ville en vert, une exposition photographique de Bordeaux Patrimoine Mondial.
Associé à l'idée de nature, le végétal apparaît de longue date en contradiction avec un développement urbain défini d'abord par l'architecture. En particulier depuis l'ère industrielle. La métropole bordelaise contemporaine, soumise à la pression de la croissance, ne fait pas exception. De nos jours néanmoins, on parle d'écosystème urbain, englobant le bâti dans ses relations avec les espaces verts (et bleus). L'ambivalence dénote une relation entre ville et nature sur la variation d'un "je t'aime, moi non plus" : aussi conflictuelle que nécessaire. A l'heure où la place du végétal en ville recoupe des enjeux écologiques (biodivesité, services de régulation), sociétaux (un cadre de vie vivable, bien vivre ensemble ou encore reconnecter les citadins à la nature) ou même économiques (circuits courts), l'exposition propose quelques escales à Bordeaux et aux alentours, du 19e siècle à nos jours, pour interroger le vert en ville sous ses multiples formes.
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?