Index seminum du jardin botanique de Bordeaux

Comme la plupart de ses homologues dans le monde, le Jardin botanique de Bordeaux édite chaque année un Index Seminum (catalogue de graines). Ces index permettent à l’ensemble des jardins botaniques de s’échanger des semences à titre gratuit, d’augmenter et de diversifier ainsi leurs collections vivantes.

Depuis l’entrée en vigueur de la Convention sur la diversité biologique (CDB) - Rio de Janeiro, 1992 - le 29 décembre 1993 il est devenu nécessaire pour les jardins botaniques de respecter en particulier l’article 15 (accès aux ressources génétiques), spécialement dans le cas des échanges de matériel végétal.

Les jardins botaniques se sont donc efforcés de développer un modèle de mise en œuvre volontaire des dispositions de la convention en matière d’accès et de partage. Ils ont créé pour ce faire le réseau international d’échange de plantes (IPEN), un réseau développé et adopté par le consortium des jardins botaniques de l’Union européenne (BGCI/IABG). Le Jardin botanique de Bordeaux est membre de l’IPEN.

Le jardin botanique se consacre à la conservation, l’utilisation durable et la recherche de la diversité biologique. En ce qui concerne l’acquisition, le maintien en collection et la fourniture de matériel végétal, le jardin s'attend à ce que ses partenaires respectent la lettre et l’esprit de la CDB, de l'IPEN, de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d'extinction) et en respectant les lois et les conventions concernant la protection de la diversité biologique.

Voir aussi

Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Vous souhaitez obtenir une réponse ?