ALERTE ORAGES - 15/12/2017 8h - Vigilance jaune activée avec des vents en rafales de 60 à 75 km/h sous orages entre 10 et 18h. Soyez prudents. ► Site de vigilance Météo France

Numérique

A l’horizon 2015, le numérique constituera un quart du PIB national et l’un des principaux gisements d’emplois. Plus de 300 entreprises implantées sur le sol bordelais travaillent exclusivement dans le domaine du numérique, et 500 de plus en font un des piliers de leur activité, ce qui représente une hausse de 14% sur la dernière décennie. Elles excellent aussi bien dans les nouveaux outils au service de la conception et de la productivité, les marketings digitaux, l’e-commerce, l'intelligence du Web, ou l’e-éducation, et se taillent une place de leader mondial dans le jeu vidéo ou la réalité augmentée.
3 700 entreprises, 23 000 emplois, des équipes de recherche regroupant 1 000 scientifiques... Bordeaux et sa région occupent le devant de la scène dans le secteur des TIC (Technologies de l'information et de la communication) : première dans l’informatique de santé, 3e pour les activités de centres d’appels, services télécom et services informatiques télécommunications, 4e pour la création d’entreprises dans le numérique...

Avec sa pépinière créative, ses nombreuses écoles, ses start-ups et son Campus, le quartier des Chartrons s’est imposé comme un carrefour de l’innovation numérique de toute la Ville. Une effervescence qui gagne peu à peu le secteur voisin des Bassins à flot, en passe d’abriter un nouveau centre de rayonnement digital.

Les bassins à flot #digital : une concentration de talents

Les bassins à flot #digital constituent un pilier du Pôle numérique aquitain piloté par les associations professionnelles du numérique, la Région Aquitaine, la Communauté Urbaine de Bordeaux et la ville de Bordeaux. L'objectif de ce pôle est de renforcer les divers éléments de ces filières sur le territoire.
Le projet #digital soutient le développement de compétences disponibles, principalement en formation initiale, afin d' augmenter sensiblement le volume de personnes qualifiées et de talents disponibles sur le marché du travail, en forte tension, notamment dans les domaines de l'intelligence des données et le datamining, des nouveaux marketing liés à l'Internet, depuis le e-tourisme jusqu'à la gestion des réputations individuelles, du cloud et du e-commerce, de l'e-éducation
Les synergies attendues sont multiples : plus grande fluidité dans la mise à jour des contenus d'enseignement, débouchés d'études immédiats pour les étudiants, offre de stages de qualité en cours d'études.

Dans un environnement paysager renouvelé, ce quartier hybride accueillera 
  • 5 000 logements, pour une capacité d'accueil de 12 000 personnes 
  • 90 000 m2 de bureaux et 80 000 m2 d'activité non tertiaire 
  • la cité des civilisations du vin
  • des entreprises du secteur nautique
Une déferlante numérique qui trouve écho dans un enseignement supérieur de pointe, et dans une profusion d’événements dédiés, parmi lesquels la Semaine Digitale, Start up week ends, Creative Tuesday, Metro’num, Happynums, Start up week ends, ou Destinées numériques.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?