Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud

Présentation du Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud
Le Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud est un établissement public d'enseignement artistique. Il propose des formations en Musiques et Arts de la scène, accessibles à tous les publics. Qu'ils se destinent à une pratique en amateur ou à une activité professionnelle, les élèves sont encouragés à exprimer leur passion et à expérimenter différentes formes d'art.

Un peu d'histoire

La mise en place d'un projet d'enseignement artistique à Bordeaux a toujours associé une dimension sociale et culturelle à une formation favorisant les pratiques collectives. En cela, le projet d'aujourd'hui reprend le flambeau du tout premier conservatoire imaginé à Bordeaux dès 1821, qui prévoyait la gratuité pour les enfants de familles modestes, et fut suivi 30 ans plus tard par l'école de musique gratuite de la Société Philanthropique Sainte-Cécile.

1821 : Proposition d'un projet de conservatoire au Conseil Municipal (sans suite)
1835 : Reprise du projet par Monsieur Ryckmans, musicien de l'Orchestre du Grand Théâtre
1852 : Création de la Société Philanthropique Sainte-Cécile, installée rue des Trois Conils, par Charles de Mezeray, chef d'Orchestre au Grand Théâtre
1880 : Installation rue Albert Barraud
1920 : La Société Philanthropique devient Conservatoire municipal
1968 : Obtient le statut d'École Nationale de musique, de danse et d'art dramatique 
1972 : Devient Conservatoire National de Région
1980 : Installation quai Sainte-Croix, dans le Centre André Malraux
2003 : L'établissement prend le nom de Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud en l'honneur du célèbre violoniste bordelais
2010 : Ouverture rue Fieffé de nouveaux locaux pour le département Danse
2015 : Classé Conservatoire à Rayonnement Régional par le Ministère de la Culture

État d'esprit

Ce que l'on nomme les arts vivants − musique, chant, danse, théâtre − nous transportent aux confins de l'imaginaire, au point de rencontre entre l'intime et le collectif. Ils sont une promesse d'épanouissement individuel et d'un art du vivre ensemble qui s'accomplissent dans le partage. 

La scène est un terrain privilégié d'expériences de soi-même et des autres auquel chaque citoyen doit pouvoir accéder, comme interprète sur les planches ou comme spectateur dans la salle. 

Le Conservatoire de Bordeaux est convaincu de la nécessité de rendre accessible un service public de formation artistique de qualité. Pour se mettre au diapason de ce noble objectif, il déploie depuis près de vingt ans un projet placé sous le signe de l'innovation et de la transversalité en connexion avec le spectacle vivant sous ses différentes formes.

Le conservatoire est une immense ruche où s'activent chaque année plus de 2 000 élèves guidés par 150 enseignants. Au-delà des savoir-faire techniques et artistiques qu'il dispense, le conservatoire a vocation à accompagner les élèves sur le chemin de l'autonomie, l'éveil culturel contribuant à faire de ces jeunes artistes en herbe des citoyens éclairés, libres et responsables.

 L'implantation de dispositifs pédagogiques innovants dans les quartiers, l'élaboration de nouvelles Scènes Publiques, une collaboration accrue avec les écoles de l'agglomération et du département, le rapprochement avec les structures de formation artistique régionales, et la consolidation des liens à l'échelle nationale et internationale, sont autant d'horizons que le conservatoire cherche à rendre compatibles.

 De même, l'attractivité de la ville, à laquelle répond une population toujours plus nombreuse, invite à explorer davantage encore le potentiel et les perspectives de développement du conservatoire. Mais quelles que puissent être les pistes d'avenir envisagées, le cap reste fondamentalement le même : favoriser chez tout un chacun cette étincelle première qui éveille le désir et amène à franchir sans inhibition les portes de l'établissement.
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?