Mise en service du Bus à haut niveau de service

Pacte - La Ville à vos côtés
Action mise en place dans le cadre du Pacte de cohésion sociale et territoriale

> Axe 4 : Bien être, santé et environnement préservé

> Enjeu : Sensibiliser et agir contre la pollution atmosphérique : déplacements doux, extension des zones apaisées 20 et 30
Le bus à haut niveau de service (BHNS) est une nouvelle solution souhaitée afin de proposer une alternative à l'utilisation de la voiture dans les zones non-desservies par le tramway.

Ce projet reliant la gare Saint-Jean à Bordeaux à Saint-Aubin de Médoc a donné lieu à une concertation importante pour construire ce dispositif avec les habitants, leur expliquer le projet, les études menées, pour ensuite les accompagner lors de la réalisation du projet.

Avancement du projet

Octobre 2017, le juge des référés du tribunal administratif de Bordeaux suspendant la Déclaration d'utilité publique du projet. Les premiers travaux (dévoiements et enfouissements de réseaux) qui devaient commencer en décembre sont reportés. Convaincue de l'intérêt général de cette opération, Bordeaux Métropole se pourvoit en cassation. 
Au-delà de ces actions, les échanges avec les riverains se poursuivent par des réunions programmées à Bordeaux le long du trajet.

Août 2017, l'arrêté de Déclaration d'utilité publique des travaux a été signé par le Préfet de la Région Nouvelle - Aquitaine. La mise en service de cette nouvelle liaison structurante de transports est prévue début 2020.

Mars 2016, le Conseil de Bordeaux Métropole a approuvé le bilan de la concertation sur le BHNS.
Le trajet de la ligne sortira de Bordeaux par le cours Marc Nouaux et l'avenue Charles de Gaulle, et entrera dans Bordeaux par les rues du Grand Lebrun, de l'Ecole Normale, et de Caudéran.

La concertation continue

Certes la déclaration d'utilité publique du projet BHNS est toujours suspendue à une décision du conseil d'Etat, bloquant les travaux, mais la concertation avec les habitants continue d'avancer afin d'améliorer ce projet.
Le 5 mars 2018, les habitants du secteur St Seurin, Capdeville, Marc Nouaux ont été réunis pour la restitution des ateliers de concertation. Plusieurs annonces d'améliorations sont envisagées : 

La circulation
  • à la demande des habitants présents lors des réunions, la rue de la Renaissance sera inversée de sens et la rue des Deux Ormeaux mise à sens unique du cours Marc Nouaux vers la rue de Caudéran.
  • la rue de Lyon sera inversée pour permettre la réalisation de la placette Ernest Renan Turenne. Chaque sortie de garage dans cette rue sera analysée au regard de cette inversion.
  • les rues de la Benatte et Jean Soula ne pourront pas être inversées. Après études, ces changements créeraient des reports de circulation trop importants dans les rues du quartier.

Les vibrations
  • Un marché spécifique est lancé. Une entreprise viendra en soutien au projet pour prendre des mesures de vibration et des impacts sur les habitations du projet : avant, pendant et après les travaux. Ce projet s'accorde avec le patrimoine bâti de son parcours et dans son respect le plus total.
  • Un revêtement particulier, absorbant les bruits, sera posé dans la zone roulante du BHNS.

Le stationnement
  • A la demande des habitants présents lors des réunions, les rues du quartier ont été passées au peigne fin pour optimiser le stationnement. Du stationnement bilatéral peut être envisagé dans les rues : Bel Orme, Ernest Bersot, Henri Deffes, Colmar, Renaissance, et Toulon (avec mise à sens unique de cette rue). Pour ce faire, les trottoirs seront réduits à la largeur règlementaire d'1,40 mètre pour ainsi créer 79 places. Le coût de ces aménagements est estimé à 4 millions d'euro. Des arbitrages budgétaires sont encore nécessaires.
  • Les habitants du quartier avaient demandé d'optimiser le stationnement dans le parking situé entre le cours Marc Nouaux et la rue de Caudéran. Une étude préliminaire est lancée pour envisager la construction d'un parking à étage et peut-être également en souterrain. Cela permettrait de créer 50 places supplémentaires. Ce projet devra être concerté avec les habitants du secteur concerné.
  • Le stationnement autorisé devant les bateaux aux propriétaires de garage sera étendu du Cours Marc Nouaux, jusqu'à la rue Fondaudège jusqu'à la rue Albert Barraud. (Information à la mairie de quartier de Bordeaux Centre).
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?