Travaux sur le Parc aux angéliques

Situé le long de la rive droite de Bordeaux, le Parc aux angéliques poursuit son aménagement et son entretien. La ville de Bordeaux va entreprendre plusieurs actions sur le patrimoine arboré du parc, à compter du 20 février.
Ces actions s’inscrivent dans le cycle naturel de vie du parc. Les arbres nécessitent des interventions pour accompagner leur développement.

Certains alignements d’arbres, notamment de frênes et d’aulnes sur lesquels des difficultés de développement avec phénomènes de dépérissement de branches ou croissances faibles ont été constatées, vont être renouvelés. A cette occasion, différentes essences adaptées aux conditions pédologiques et climatiques seront introduites, tels que tilleul à petites feuilles, divers chênes (chêne sessile, pubescent, chêne tauzin, chêne de Hongrie…), érable à feuilles d’obier, érable de Montpellier, filaire à feuilles étroites…

Des arbrisseaux seront également plantés afin de filtrer et occulter la vue sur les parkings et les véhicules en stationnement. Ces plantations permettent également de renforcer le potentiel écologique du parc en augmentant la diversité des essences et des milieux. Au total, quelque 80 sujets seront remplacés, sur plus de 3 500 arbres présents sur le parc.

Les boisements seront également éclaircis pour maîtriser la concurrence entre les arbres et permettre le développement des sujets d’avenir, de même que leur pérennité. Cette opération importante s’intègre dans le choix initial de privilégier des  plantations denses pour favoriser l’établissement rapide d’un paysage achevant la mutation du passé industriel des lieux. Elle a pour objectif de garantir la qualité paysagère de la structure arborée du parc, en adaptant la densité au fur et à mesure de la croissance des arbres.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?