Le vaisseau spatial de Suzanne Treister

L'arrivée aux Bassins à flot du "vaisseau spatial" de Suzanne Treister, le 29 mai 2018
Dans le cadre de la commande artistique Garonne, Suzanne Treister a créé le triptyque "Les vaisseaux de Bordeaux" dont le 2e volet, "Le vaisseau spatial", est arrivé au Bassin à flot N°1 le 29 mai 2018.
Cette sculpture émergée de 17 mètres de diamètre imagine la métamorphose d'une épave de navire de la Seconde Guerre mondiale en un vaisseau spatial, et encourage à envisager et construire un avenir différent.
Les vaisseaux de Bordeaux
Ce triptyque est composé de trois œuvres monumentales interdépendantes implantées dans trois zones du territoire métropolitain et propose une réflexion ambitieuse sur l'usage des technologies liées à la ville et à son histoire. 
Première œuvre réalisée, "L'observatoire/Bibliothèque de science-fiction" est installé à Floirac depuis juillet 2017. Après "Le vaisseau spatial",  le dernier élément parachevant l'ensemble est "Le puits/Bibliothèque Jacques Ellul", dont la réalisation est prévue en 2019. Ces trois éléments permettront une articulation inédite entre les deux rives de la Garonne. 

La commande artistique Garonne
Dans sa volonté de replacer la culture au cœur des processus de fabrication de la ville, Bordeaux Métropole développe un important programme de commande publique artistique. Ce programme prend sa source dans la commande d'œuvres d'art contemporain engagée avec la construction du tramway et se poursuit aujourd'hui dans le projet de commande Garonne.
Elle prend naissance dans la réflexion menée autour de la construction du pont Jacques-Chaban-Delmas, prolonge le propos au futur pont Jean-Jacques Bosc puis, plus largement à l'ensemble des projets engagés par la Métropole autour du fleuve.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?