Principaux chantiers perturbants

Mise à jour : 07/11/2018

Poursuivant son processus de mutation, Bordeaux vit actuellement au rythme de quelque 1 400 chantiers simultanés, d'origine et d'ampleur très diverses. Un pic d'activité qui bouscule temporairement la vie des usagers, en termes de circulation notamment, mais signe l'attractivité de la ville et de sa métropole, pleinement engagées dans la dynamique du 21e siècle.
Pour faciliter vos déplacements, tour d'horizon des principaux chantiers de l'automne.

Place Tourny

Type de travaux : voirie
Prévus jusqu'à l'automne 2019

La place Tourny est réaménagée en carrefour giratoire pour accueillir le tram D, qui arrivera depuis les Quinconces au pied de la statue centrale, avant de s'élancer vers Fondaudège, Le Bouscat, Bruges et Eysines. Le projet fait la part belle à la multi-modalité (voitures, tramway, cyclistes, piétons, bus), avec des trottoirs élargis, propices au développement d'usages variés (terrasses, étals, animations diverses).
L'utilisation de granit, calcaire et cale céramique bordelaise, la mise en lumière des façades, et 3 ensembles de fontaines à jets droits de hauteur variable, viendront souligner la valeur architecturale de la place. La circulation suit la même organisation tout au long du chantier.

Place Gambetta et cours Clémenceau

Type de travaux : espace public (places/jardin)
Prévus jusqu'à mi-2020

En concertation avec commerçants et riverains, la place Gambetta fait peau neuve.
À la clé, une véritable place-jardin : trottoirs élargis, éclairage apaisé, assises en pierre, large fontaine, et profusion de verdure, avec un jardin central inspiré des squares anglais, riche en essences arboricoles.
Les côtés est et sud de la place se muent en rues piétonnes. Réduite à 3 voies, la circulation, à l'ouest et au nord, offrira les mêmes possibilités de déplacement qu'aujourd'hui.
Après les travaux sur les réseaux enterrés, le chantier entre désormais en phase d'aménagement. La circulation sur la place, rétablie dans le sens nord/sud (Clemenceau/Nancel Penard), sera modifiée par phases, mais maintenue.

Cours Clémenceau

Type de travaux : voirie
Prévus jusque fin septembre 2018

Le réaménagement de la place Gambetta prévoit le comblement d'un tunnel piétonnier désaffecté depuis de longues années, à l'angle de la place et du cours de l'Intendance.
Le chantier, courant septembre, entraînera un impact relatif au niveau des trottoirs, ainsi que la mise en place d'une voie de circulation unique sur le cours Clémenceau, les bus rejoignant temporairement le flux des automobilistes.

Rue Fondaudège et rue Croix de Seguey

Type de travaux : mobilité
Prévus jusqu'à l'été 2019

Durant les travaux de la ligne D du tram, la rue Fondaudège et la rue Croix de Seguey conservent un sens unique sortant en direction des boulevards extérieurs. Les accès piétons, commerces et riverains sont maintenus.
À terme, les 2 flux de circulation opposés — depuis le centre de Bordeaux vers le Bld Wilson et inversement — tous deux en sens unique, se rencontreront au niveau de la rue Ulysse Gayon. 
Le chantier, qui se poursuit avec la pose des rails, entrera dans une phase moins contraignante pour la circulation dès mars 2019, avec l'installation du mobilier urbain. Les essais de mise en circulation du tram débuteront à l'été 2019.

Quai de Paludate / Sainte-Croix

Type de travaux : réseau de chaleur
Prévus par tronçons jusqu'à l'été 2020

Dans le cadre du projet Euratlantique, le réseau de chaleur qui alimente en partie la ZAC Saint-Jean Belcier depuis fin 2016, est en cours d'extension vers le quartier Sainte-Croix : une énergie renouvelable qui permettra de chauffer de manière économique et durable près de 11 000 logements, et plus de 500 000 m2 de bureaux, commerces et équipements publics.
La circulation sera perturbée jusque fin 2018 : successivement quai de Paludate, rues Saget, Domercq et Terres de Borde.
En 2019 et 2020, les travaux se dérouleront rues Peyronnet, Jacques Ellul, des Beaux-Arts, de Tauzia, Cours de la Marne et Barbey, rues Vilaris et Ferbos, avec des plans de circulation adaptés. Le phasage du chantier sur le boulevard Jean-Jacques Bosc reste à déterminer en lien avec celui du pont Simone-Veil.

Rue Lucien Faure

Type de travaux : voirie
Prévus jusque fin novembre 2018

La rue Lucien Faure, qui longe les Bassins à flot depuis la place Latule jusqu'au pont Jacques-Chaban-Delmas, fait l'objet de travaux de réseaux et de voirie.
La deuxième phase de la rue est en cours de finitions. La piste cyclable, relocalisée en partie centrale, est ouverte au public.
Les travaux de voirie se terminent fin novembre par la pose des mobiliers sur les trottoirs. 
Les plantations sont prévues de janvier 2019 à mars 2019.

Place Nansouty

Type de travaux : espace public (places/jardin)
Prévus jusqu'à l'été 2019

La place Nansouty délaisse ses allures de carrefour pour une place de village vivante, mise en lumière, végétalisée, et assortie de multiples services : boîte à lire, arceaux vélos et motos, Vcub, fontaine à boire, bibliobus…
Le projet vise à préserver l'identité commerçante de la place, à valoriser son patrimoine, et  à apaiser les mobilités : voie dédiée aux piétons et cyclistes, large promenoir pour accueillir terrasses et étals, aire conviviale arborée autour de la fontaine centrale…
Dès fin décembre 2018, la circulation motorisée basculera définitivement côté est. Le cours de la Somme est maintenu à double sens durant les travaux, prévus d'abord à l'ouest, à l'est puis au nord de la place.

Rue François de Sourdis

Type de travaux : voirie
Prévus jusqu'au printemps 2020

Les travaux sur les réseaux enterrés actuellement en cours rue François de Sourdis précèdent le réaménagement global de la voie, qui débutera en novembre 2018 pour environ 15 mois.
Le projet, nourri par un cycle de consultations des habitants, prévoit notamment des trottoirs élargis, la plantation d'arbres, le repositionnement des arrêts de bus, et la création d'une piste cyclable à double-sens.
La circulation motorisée restera, à terme, telle qu'en phase de chantier : en sens unique de la rue de Pessac vers le cours du Maréchal Juin.
Dès octobre, la rue sera fermée à la circulation jusqu'à la fin des travaux. Les bus seront déviés par la rue de Landiras, les autres véhicules par la rue de Pessac.

Placette à l'angle des rues de Turenne et Ernest Renan

Type de travaux : espace public (places/jardins)
Prévus jusque fin décembre 2018

La réhabilitation de cette placette du quartier Croix Blanche où convergent pas moins de 4 rues, a débuté fin juillet.
Conçu avec les habitants, le projet vise à mettre en valeur le patrimoine architectural entourant la place, et à redonner de la convivialité aux lieux : 53% d'espaces réservés aux piétons, rues limitées à 30 km/h, parc VCub agrandi, plantation d'arbres pour créer un îlot de fraicheur, et redéploiement de la zone combinant services de proximité et commerces.
Sont fermées à la circulation : la rue de Turenne, du 15 octobre au 30 novembre, avec un report rue de la Croix Blanche et rue David Johnston ; et la rue Ernest Renan, jusqu'à la fin de l'année.

Rue Ravez

Type de travaux : voirie
Prévus par tronçons jusqu'au printemps 2019

À la lisière des quartiers Saint-Paul et Saint-Pierre, la rue Ravez change de configuration et d'usages : trottoirs élargis, 2 arrêts livraison et 2 places de stationnement pour personne handicapée, création de larges fosses végétalisées et plantation d'arbres, arceaux à vélos plus nombreux, station V3 rétablie, et aménagement d'un long banc le long du mur de l'église.
Le chantier se poursuit avec la pose des pavés et la plantation des végétaux jusqu'au printemps 2019. La circulation mise à sens unique ou fermée selon les phases de travaux, passera à terme en sens unique du cours Alsace-Lorraine vers le cours Victor-Hugo.

Rue Maucoudinat, rue du Pas-Saint-George

Type de travaux : voirie
Jusqu'en novembre 2019

Entamés cet été, les travaux de voirie rue Maucoudinat s'achèvent en novembre, et gagnent la rue du Pas-Saint-Georges pour une durée globale d'un an. Dans les deux cas : élargissement et revêtement des trottoirs en cale belge, et création d'une voie centrale en pavés sciés.

Réseau de chaleur rive droite

Type de travaux : géothermie
Prévus par tronçons jusque fin 2019

L'agglomération bordelaise a lancé en avril la réalisation d'un nouveau réseau de chaleur sur la rive droite. Alimentée principalement par la géothermie profonde, cette énergie renouvelable permettra de couvrir durablement les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire des actuels et nouveaux quartiers qui émergent sur la plaine, à Bordeaux, Floirac, Cenon et Lormont. À terme (2025-2030), plus de 300 ensembles immobiliers seront raccordés.
Les chantiers impactants s'étaleront jusque fin 2019. La circulation sera fortement perturbée quai de Queyries, quai de Brazza et rue du commandant Cousteau jusque fin septembre, et modifiée rue Raymond Lavigne au dernier trimestre 2018. En 2019, les travaux effectués vers le nord-est (quai de Brazza et rue Charles Chaigneau), et vers le sud-est jusqu'à la Bénauge et au quartier Deschamps en franchissant l'avenue Thiers, nécessiteront également un aménagement de la circulation.

Place de l'Europe

Type de travaux : voirie
Prévus jusque fin 2018

La place de l'Europe, qui concentre les infrastructures phares du Grand Parc (mairie de quartier, écoles, centre commercial, Poste, CPAM…), a été repensée avec ses habitants pour devenir un espace public central de qualité.
Partiellement piétonnisée, apaisée par le passage en zone 30 de la circulation, et ouverte à terme sur le parc adossé au centre social, la nouvelle place se prêtera à divers usages conviviaux comme un marché le samedi matin. Ses abords seront agrémentés de 824 arbustes, et le parking attenant sera réorganisé. Autour de la place, le cours de Luze et la rue Robert Schuman font également peau neuve.
La circulation sera rétablie en fin d'année.

Pont Simone Veil

Type de travaux : mobilité
Prévus jusqu'à l'été 2019

Au débouché du boulevard Jean-Jacques Bosc, la réalisation de la trémie (voie d'accès souterraine) permettant au quai de passer en-dessous du débouché du futur pont Simone-Veil se poursuit jusqu'à l'été 2019 : une part des contraintes imposées à la circulation rive gauche pourra alors levée.
Les travaux se poursuivront par la réalisation des aménagements de voirie définitifs de la tête de pont rive gauche, de l'automne 2019 à l'été 2020.
Le déroulement de ce chantier n'est pas impacté par la suspension provisoire des travaux en rivière, qui reprendront au terme d'une médiation dont les conclusions sont attendues pour fin 2018, et en fonction desquelles la livraison finale de l'ouvrage sera différée d'un à trois ans.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?