ALERTE POLLUTION - 17/10/2016 18h15 - Un épisode de pollution atmosphérique aux particules en suspension (PM10) est prévu pour la journée du mercredi 18 octobre ► En savoir plus sur le site Atmo

Le suivi de la mise en valeur de Bordeaux

S'engager à préserver et à transmettre un patrimoine bâti et immatériel exceptionnel
Etre inscrit sur la liste du patrimoine mondial n'est pas une fin en soi. Se porter candiat c'est déjà s'engager à préserver et à transmettre aux générations futures un patrimoine bâti et immatériel exceptionnel et à se doter des moyens humains, juridiques et financiers de le faire. C'est l'objet du plan de gestion du patrimoine mondial, dont la Commission, créée par la ville de Bordeaux en avril 2007, est garante. La gestion du patrimoine suppose de concilier plusieurs exigences complémentaires : la conservation du patrimoine, le développement économique et social, la mise en valeur du patrimoine historique et de la culture vivante, comme la qualité de vie des Bordelais.

Le plan de gestion est évolutif. Il comprend des éléments réglementaires, tels que le plan local d'urbanisme, le règlement du secteur sauvegardé, la protection au titre des monuments historiques. Il contient aussi les éléments fondateurs de l'identité bordelaise. Les oeuvres d'art voisinent avec l'histoire, l'art de vivre avec la gastronomie et la culture du vin. C'est encore la spécificité de Bordeaux comme patrimoine mondial : un patrimoine historique ou contemporain, architectural ou végétal, consensuel ou contesté, dans une continuité urbaine homogène sans rupture depuis plus de deux siècles.

La commission du patrimoine mondial

Les membres de la Commission du patrimoine mondial se réunissent une fois par an sous la présidence du Maire
La Commission du patrimoine mondial, créée par délibération du conseil municipal le 30 avril 2007, est le garant de l'application du plan de gestion du périmètre inscrit au patrimoine mondial. Les membres de la Commission du patrimoine mondial se réunissent au une fois par an sous la présidence du Maire. Elle comprend les adjoints au maire dont la délégation est liée au patrimoine ainsi que leurs services, des représentants du ministère de la Culture (DRAC, ABF), le président de Bordeaux Métropole ou son représentant, des services associés (Bordeaux Métropole, agence d'urbanisme, …), des personnalités qualifiées (historiens, architectes, …), ainsi que des représentants des corps consulaires (Chambre de commerce et d'industrie, Chambre des métiers, …) et des représentants d'associations oeuvrant dans l'environnement patrimonial bordelais. Ponctuellement, d'autres personnalités peuvent être associées aux travaux de cette assemblée en fonction des dossiers traités.

La Commission contribue, notamment, à l'élaboration du rapport périodique que l'Unesco demande tous les cinq ans aux états membres sur la gestion des sites inscrits au patrimoine mondial. Ce rapport argumenté permet à l'Unesco de statuer sur la qualité de gestion, ses évolutions, ses mutations et de décider si la ville mérite toujours ou non d'avoir cette distinction.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?