Les réseaux internationaux de villes

Outre les relations bilatérales que Bordeaux entretient avec ses nombreuses villes partenaires, son action internationale passe par son engagement dans des organismes multilatéraux internationaux.
Association Française du Conseil des Communautés et Régions d'Europe
L'AFCCRE est la section française du Conseil des Communes et Régions d'Europe. Cette association a été créée en 1951 sous l'impulsion d'un certain nombre d'élus locaux, au premier rang desquels figuraient Jacques Chaban-Delmas et Gaston Defferre.
Elle rassemble près de 2 000 collectivités territoriales, communes, départements, régions ainsi que des groupements de communes. Elle constitue une source d'informations sur l'actualité et les politiques européennes intéressant les collectivités territoriales françaises.
Association Internationale des Maires Francophones
L'AIMF a pour vocation de rassembler les maires et responsables des capitales et métropoles où le français est la langue officielle ou la langue de communication et de faire entendre la voix des collectivités locales en leur offrant une tribune internationale.
Elle compte 188 villes et 23 associations réparties dans 48 pays sur les cinq continents.
Opérateur de l'agence de la Francophonie, l'A.I.M.F. a pour objectif de contribuer au renforcement de la démocratie locale. Par le biais de programmes de formation, elle contribue à la diffusion des connaissances et des savoir-faire en matière de gestion municipale, et participe ainsi à l'animation de la coopération décentralisée francophone.
Botanic Garden Conservation International
Le BGCI est un réseau visant à fédérer au niveau mondial l'action des Jardins Botaniques afin de lutter contre l'érosion de la biodiversité.
 
Cités Unies France
La CUF est une association qui regroupe près de 500 collectivités territoriales françaises.
Elle a pour mission d'accompagner les collectivités locales dans leurs démarches de coopération décentralisée, par la mise à disposition de services en matière d'information, de conseil et d'appui, de formation et de représentation.
Cités et Gouvernements Locaux Unis
L'Association CUF est elle-même membre de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), organisation internationale qui compte plus de 1000 villes membres et des adhérents dans 127 pays répartis sur 5 continents.
Son objectif est de constituer la voix unie et le défenseur de l'autonomie locale démocratique, défendant ses valeurs, objectifs et intérêts sur la scène internationale et par la coopération entre gouvernements locaux.
C.G.L.U. se fonde sur trois principes : démocratie, autonomie locale et décentralisation au service des citoyens.
Eurocities
Créé en 1986, Eurocities est l'association de métropoles européennes la plus importante et la plus influente à Bruxelles (135 villes de plus de 35 pays).
Elle a pour triple objectif de :
  • renforcer la coopération entre ces métropoles en matière de gestion urbaine, y compris sur les plans politique, économique, environnemental, culturel et social, par le biais d'échanges d'expériences et de connaissances ;
  • développer et renforcer les politiques européennes concernant les villes ; 
  • sensibiliser le grand public, en s'engageant dans une vision commune d'un avenir durable et d'une consommation responsable.
Les Gouvernements Locaux pour le Développement Durable
L'International Council for Local Environmental Initiatives (ICLEI) est une association regroupant plus 1000 gouvernements locaux, consacrée à la prévention et à la résolution des problèmes écologiques locaux, régionaux et mondiaux.
Convention des maires de villes d'Europe et Energie-Cités
Il s'agit d'une initiative de la Commission européenne visant à promouvoir les actions locales pour un avenir énergétique durable.
La Convention des maires encourage les collectivités locales à atteindre voire dépasser les objectifs fixés par le paquet énergie européen "3 x 20" en 2020 (soit réduire de 20% la consommation d'énergie, de diminuer de 20% les émissions de gaz à effet de serre et de produire 20% d'énergie à partir de sources renouvelables à l'horizon 2020).

Energy cities dirige le bureau de la Convention des maires. Il s'agit d'une association regroupant les autorités locales européennes pour une politique énergétique locale durable.
Elle a pour principaux objectifs le renforcement du rôle et des compétences des autorités locales dans le domaine de l'énergie durable, la représentation de leurs intérêts et le porte-parole des institutions locales auprès des institutions européennes, le développement et la promotion des initiatives locales par le biais d'échanges d'expériences, de transferts de savoir-faire et de montage de projets. 
L'Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM)
L'OVPM réunit 238 villes ayant sur leur territoire un site inscrit par l'UNESCO sur la Liste du patrimoine mondial.
Les objectifs principaux de l'organisation visent à favoriser la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial (1972), à encourager la coopération et l'échange d'information et d'expertise ayant trait à la conservation et à la gestion du patrimoine et à développer la solidarité et la coopération entre ses villes membres. 
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?