Groupe du Front national - Juin 2018

20 ans de "Bordeaux fête le vin", participons !

 Le groupe FN-SIEL a voté la subvention pour les 20 ans de "Bordeaux fête le vin". Nous vous invitons à participer joyeusement à cette fête du 14 au 18 juin pour rencontrer nos viticulteurs, mieux connaître les difficultés qu'ils traversent et déguster le fruit de leur travail.

Pour honorer les 20 ans de la fête du vin, Bordeaux sera pendant 5 jours, la capitale du vin et de la voile en accueillant 20 des plus beaux et plus grands voiliers du monde. 8 participent à la Tall Ships Regatta, pour une régate qui les conduira de Liverpool à Dublin, puis à Bordeaux où nous pourrons les visiter. Cette manifestation, qui s'autofinance à 80%, a un effet positif sur la notoriété de la ville et génère des recettes pour de nombreuses entreprises de notre Métropole.

De plus, elle permet de soutenir la viticulture girondine et ceux qui en vivent. Ce secteur représente en Gironde environ 55.000 emplois, presque autant que l'industrie.

Nos viticulteurs affrontent différents défis : l'offensive des ligues antialcooliques contre le vin qui argumentent, à tort, que le vin est un alcool comme les autres, alors que c'est un aliment. Les exigences des rurbains face aux contraintes du travail de la vigne. Des litiges de plus en plus fréquents, impliquent des nouveaux habitants en milieu rural, peu enclins à accepter les conséquences du travail de nos agriculteurs (bruits, traitements…). La disparition des surfaces agricoles et l'expansion des surfaces construites compliquent les projets d'extension ou d'installation des exploitations. Élaborées par des technocrates, la multiplication des normes européennes est difficilement applicable par nos vignerons les plus modestes (40%), du fait de leurs coûts. La volatilité du prix du vin. Le prix du tonneau de vin rouge (AOC Bordeaux), peut varier de 60% à la hausse où à la baisse en quelques années, alors que les coûts de production augmentent régulièrement. Le marché, les évènements climatiques (sécheresse, grêle, gel tardif…) et les progrès scientifiques et techniques impliquent une adaptation permanente de la culture de la vigne. Le vigneron est devenu un professionnel de haute technicité. La pyramide des âges des exploitants. Plus de 50% des exploitants ont plus de 50 ans et leurs enfants rechignent à reprendre les propriétés. Des milliers d'hectares sont en vente, notamment dans l'Entre-deux-Mers, c'est une chance à saisir pour nos jeunes, d'autant plus qu'avec le vin, se développe l'œnotourisme.

Notre département dispose d'un patrimoine exceptionnel avec 155 monuments classés dans le vignoble et 3 ensembles classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, dont le centre historique de Bordeaux. Parallèlement à la notoriété de son patrimoine architectural, le tourisme du vin et le rayonnement du vignoble font la renommée de la ville (23 bouteilles de vin de Bordeaux sont vendues chaque seconde dans le monde).

En France, le vin emploie 250.000 personnes. Deuxième secteur d'exportation bénéficiaire après l'aéronautique, son chiffre d'affaire annuel est de l'ordre de 20 milliards d'euros, dont 8 milliards à l'export.

Participer à la fête du vin, c'est soutenir notre filière viticole tout en partageant des moments de convivialité avec d'autres visiteurs. Avec modération, Dionysos et Bacchus, "Buvons du vin et vivons joyeux"

 
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?