PARKING DES SALINIERES - 19/5/19, 11h - Suite à un important incendie dans le parking des Salinières (Saint Michel), des restrictions de circulation s'appliquent autour du site. Le tram C est interrompu entre Quinconces et gare Saint-Jean ► En savoir plus

Groupe du Rassemblement National - Siel - Mai 2019

Nos propositions retenues par la majorité

Tenant compte des remarques de lecteurs qui nous demandent de développer nos propositions, voici nos principales demandes aux derniers conseils municipaux.
Baisser la pression fiscale. M. Juppé nous avait affirmé qu'il ne pouvait baisser les dépenses et les impôts. M. Nicolas Florian le désavoue en décidant de baisser de 1 % le taux communal de la taxe foncière sur le bâti. Nous avons voté contre, car cette baisse ne compensant pas la hausse des bases, la fiscalité va encore augmenter en 2019 de 7 millions d'€ supplémentaires.
Nous proposons de baisser davantage les taux pour annuler cette hausse d'impôts. Dans les mairies gérées par le Rassemblement National, la pression fiscale baisse. Selon des chiffres du secrétariat d'État aux collectivités locales, 6 communes RN sur 8 ont réduit les taux de la taxe d'habitation et des taxes foncières par rapport au mandat précédent. À Hénin-Beaumont, le maire S. Briois baisse 4 fois les impôts locaux en 5 ans, en 2019 le taux communal de la taxe foncière diminue de 5 %. À Cogolin, le maire M.E. Lansade a baissé de 6 % le taux de la taxe foncière sur le non bâti. "Fréjus demeure dans le tiers des villes de plus de 50 000 habitants ayant la plus faible taxe foncière." D. Rachline, maire.
Renoncer à honorer Frantz Fanon. Au conseil municipal du 17/12/2018, nous avons été les seuls à voter contre la nomination d'une rue Frantz Fanon à Bordeaux (cf. notre tribune du Bordeaux mag de février 2019). Depuis, de nombreuses associations de rapatriés et de harkis ont fait part de leur indignation à la mairie. M. Juppé a confié à des historiens, le soin d'étudier les écrits et les actes de F. Fanon. Par deux fois, la propre fille de F. Fanon a publiquement exprimé son opposition à cette nomination. Vraisemblablement, la majorité va demander au conseil municipal de renoncer à ce projet. Nous sommes très fiers d'avoir lancé l'alerte, pour faire respecter la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires du terrorisme du FLN.
Dénoncer les abus d'InCité. InCité est une société d'économie mixte (SEM) dont les principaux actionnaires sont la Ville de Bordeaux et Bordeaux Métropole. Lauréate des appels d'offres concernant l'aménagement de Bordeaux et de certaines opérations immobilières dans la Métropole, InCité "cumule les compétences" : Constructeur, bailleur social et de centres commerciaux, aménageur du site patrimonial remarquable, prescripteur de travaux aux propriétaires, demandeur de procédures administratives telles que Déclaration d'Utilité Publique (DUP), droit de préemption et procédures d'expropriation, le tout, à son bénéfice. InCité est juge et partie. Seuls, nous votons contre les pouvoirs exorbitants attribués à cette entreprise, nous dénonçons l'absurdité de certaines impositions de travaux et des abus de droit. Nous y reviendrons.
Permettre aux jeunes de moins de 27 ans d'accéder gratuitement aux musées de Bordeaux. Au CM du 26/02/2018, nous avons proposé "d'étendre la gratuité d'accès de nos musées bordelais à tous les moins de 27 ans (sur justificatif), résidant ou visitant Bordeaux, pour découvrir notre patrimoine." L'adjoint à la culture en avait pris note. Le Bordeaux mag d'avril 2019 page 39, nous informe que le nouveau dispositif de la carte jeune, qui s'inspire de notre proposition, est désormais actif sur 12 communes de la Métropole.
Ces exemples vous montrent l'utilité d'élire des conseillers municipaux Rassemblement National.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?