Vos questions

  • Quels sont les divers lieux où je peux me renseigner sur l'histoire et le patrimoine de la ville ?   On peut se renseigner :
  • D'où viennent les noms d'Aquitaine et de Burdigala ?   Le nom Aquitaine vient du latin "aqua" : Aquitania est le pays des eaux. L'étymologie de Burdigala reste inconnue. "Fer en fusion" ou forteresse à partir de " burg", ou magasin ou encore moulin à eau, sont des spéculations incertaines. Burdigala est le seul chef-lieu d'Aquitaine avec Agen qui, pour la partie située au nord de la Garonne, a conservé son nom celtique à l'époque romaine.
  • Que représentent les trois croissants sur le blason de Bordeaux ?   On appelle le port de Bordeaux le port de la Lune. Les croissants entrelacés sont l'emblème du port et apparaissent sur les petites armoiries à partir du milieu du 17e siècle. Le port est en forme de demi-cercle, de croissant de lune. Pour en savoir plus, consulter la page sur les armoiries de la Ville.
  • Où se trouvent les vestiges des remparts de Bordeaux ?  
    • Les vestiges gallo-romains
      De nombreux vestiges se trouvent dans les caves chez des particuliers. On devine l'ampleur d'une des tours romaines d'un immeuble rue du Paul-Painlevé(près de la place Puy-Paulin). Sur le perron on voit des blocs issus des fondations du rempart qui jouxtait cette tour. Un morceau du mur informe se voit dans le passage de la Tour-de-Gassies, rue de la Tour-de-Gassies (quartier Saint-Pierre).
    • Les vestiges du Moyen Age
      Les derniers vestiges de l'enceinte du 13e siècle se trouvent impasse de la Fontaine-Bouquière au 51-53 du cours Victor Hugo. Derrière la fontaine Sainte-Croix, rue Peyronnet (quartier sainte-Croix), on peut voir un reste du rempart du 14e siècle ainsi qu'au 26-28 rue des Douves (quartier des Capucins).
  • Pourquoi appelle-t-on le cours Victor Hugo "les fossés" ?   Parce qu'au 13e siècle furent dressés une double muraille et son fossé. Ils courraient sur l'actuel cours Victor Hugo.
  • Où se trouvent les plus anciennes maisons de Bordeaux ?   On les voit dans le Vieux Bordeaux. Impasse de la rue Neuve, la plus ancienne habitation de la ville est un hôtel du 14e siècle. Au numéro 47 de la rue des Bahutiers le toit d'une maison possède un pignon aigu des 15e-16e siècle. Au coin de la place Camille Jullian et de la rue du Serpolet, se dresse une autre vieille maison.
    Maisons à colombages à l'angle de la rue Arnaud Miqueu et de la rue du Loup, et au numéro 2 rue Pilet.
  • Qu'appelle-t-on les 3 M ?   Il s'agit des 3 figures emblématiques de lettrés de Bordeaux dont le nom commence par M, par ordre chronologique : Montaigne, Montesquieu, Mauriac.
  • Depuis quand produit-on du vin à Bordeaux et où se trouvaient les vignes ?   Des cépages aux noms inspirés des peuples autochtones la biturigica et la biturica importés peut-être d'Espagne et d'Albanie, sont cités par les historiens romains. C'est au 1er siècle avant J.-C. qu'on a importé la vigne . Elle fut plantée en terrains de paluds à Mériadeck, à Saint-Seurin et près de la Garonne. Les fouilles archéologiques du site de Saint-Christoly ont mis au jour un cep de vigne de treille daté du 1er siècle.
  • Il y a eu en ville des fouilles dues à la construction du réseau du tramway. Où puis-je me renseigner sur les découvertes mises au jour ?   On peut se renseigner au service de l'archéologie régionale à la DRAC-Aquitaine, au musée d'Aquitaine, à l'INRAP-GSO (Institut national de recherches en archéologie préventive-Grand Sud-Ouest) à Pessac.
  • Où peut-on voir des bâtiments et maisons art nouveau et art déco ?   Art nouveau : dans le quartier de la Bastide, la Maison cantonale (angle rue des Nuits et rue de Chateauneuf) est un exemple de l'art nouveau.
    Art déco : l'extérieur de la Bourse du Travail, la clinique chirurgicale (rue Jean Burguet), le collège rue du Commandant Arnould, la maison des étudiantes rue Ligier, l'hôtel Frugès au 63, place des Martyrs de la Résistance, des maisons et des hôtels particuliers du quartier de la Croix-Blanche , des rues près de la barrière Saint-Genès, et autour du stade Chaban-Delmas sont de style art déco.
  • Pour les enfants, y a-t-il des ateliers où on apprend l'histoire de Bordeaux tout en s'amusant ?   Des ateliers liés aux collections et aux expositions sont proposés par les services éducatifs du musée des Arts décoratifs, du musée des Beaux-Arts, du musée d'Aquitaine, du Museum d'histoire naturelle, du CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, du Centre national Jean Moulin, de Bordeaux Monumental et à la Bibliothèque municipale.