Centre

Miroir d'eau

Centre ville
Bordeaux est dotée depuis fin juillet 2006 du plus grand miroir d'eau du monde (3 450 m2). Situé face à la place de la Bourse, entre le quai de la Douane et le quai Louis XVIII, le miroir d'eau alterne des effets extraordinaires de miroir et de brouillard. Féérie créée par le fontainier Jean-Max Llorca, le miroir d'eau est l'élément central des quais de Bordeaux rééaménagés par le paysagiste Michel Corajoud. D'autres villes dans le monde, comme Québec, étudient la construction d'un équipement similaire.
Place de la Bourse
Bordeaux
Horaires
Le miroir d'eau fonctionne tous les jours de 10h à 22h,
selon le cycle suivant : 3 mn de remplissage, 15 mn d'effet miroir, 5 mn vidange et 3 mn de brouillard.

Accès et Transports

Le Miroir d'eau est unique, préservons-le !

Le miroir d'eau est l'un des espaces publics les plus fréquentés de Bordeaux, par ses habitants et de nombreux touristes. Presque victime de son succès, ce récent "monument bordelais" fait face quotidiennement à de nombreuses incivilités et comportements irresponsables. Très fréquents, les rassemblements festifs à même le miroir laissent souvent un triste spectacle. Pourtant, des bacs à déchets sont installés de part et d'autre du miroir d'eau et un arrêté municipal interdit formellement l'usage de contenants en verre dans ce secteur des quais. Une signalétique spécifique le souligne et la police verbalise toute personne en possession de bouteille en verre à cet endroit. Malgré ces appels répétés, les services de la municipalité restent confrontés chaque jour aux trop fréquents bris volontaires de contenants en verre sur le site du miroir. La mairie de Bordeaux tente de les limiter et appelle au civisme de chacun.


L'eau mise en scène

Imaginé par le fontainier parisien Jean-Max Llorca, le système permet de faire apparaître l'un après l'autre un effet miroir (avec 2 centimètres d'eau stagnant sur une dalle en granit) et un effet brouillard pouvant atteindre jusqu'à 2 mètres de hauteur.

L'eau est stockée en sous-sol dans un réservoir de 800 m3. Elle remonte en surface à l'aide de pompes, remplit une centaine de canalettes disposées sous la dalle puis déborde à travers les joints pour se répandre sur toute la surface. Au bout d'une durée programmée par ordinateur, un système d'électro-vannes permet à l'eau de redescendre dans le réservoir afin qu'elle reprenne sa bonne température . C'est alors que peut s'enclencher l'effet brouillard : quelque 900 injecteurs disposés au milieu de chaque dalle génèrent ce brouillard avant que l'effet miroir suivant ne prenne le relais.
De part et d'autre de ce miroir d'eau, le dallage s'étend encore sur 2 000 m2 environ (le miroir d'eau est la partie centrale de cette esplanade de 5 850 m2). L'ensemble du dallage est encadré par un jardin planté : le jardin des lumières. De part et d'autres pistes cyclables et piétonnes invitent aux déplacements doux sur les quais.


Repères

Réalisé par la CUB, cet aménagement est géré par la Ville de Bordeaux.
Les travaux se sont déroulés de mai 2005 à juillet 2006. 
Financements : CUB, Ville de Bordeaux
Maître d'œuvre : Michel Corajoud, Pierre Gangnet, Jean-Max Llorca
Maîtrise d'ouvrage : CUB
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Vous souhaitez obtenir une réponse ?