Bordeaux baroque

L'intérieur de l'église Saint-Bruno
En partie issues de la contre réforme catholique, les communautés religieuses étaient passées de six en 1572 à vingt-six en 1684. Elles sont à l'origine des églises qui forment le plus bel ensemble de la parure architecturale du 17e. Parmi elles, l'église Saint-Bruno reste le seul élément intact du couvent des Chartreux. La décoration intérieure est particulièrement remarquable : le somptueux retable à deux niveaux comprend une Assomption par Philippe de Champaigne tandis que les murs et la voûte sont ornés de fresques en trompe-l'œil dues au peintre italien Gian Antonio Berinzago.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Vous souhaitez obtenir une réponse ?