Bordeaux la nuit - Vie nocturne

"Où est Angela ?"

En prononçant le code "Où est Angela ?", certains établissements de nuit s'engagent à accueillir et porter assistance aux personnes en situation d'insécurité ou de harcèlement. Ce réseau d'établissements, situés dans tous les quartiers de la ville, est identifié par un logo spécifique.

Expérimentation du label "Bordeaux la nuit" aux Bassins à flot

L'expérimentation de labellisation a débuté en avril 2019, pour une durée d'un an, sur un échantillon de structures volontaires qui souhaitent accompagner la mise en place de la démarche.

Ce projet s'appuie sur les valeurs communes des partenaires : promotion d'une vie nocturne de qualité, prévention des risques, la limitation des nuisances et des conflits, professionnalisation des métiers de la nuit. La démarche s'appuie sur méthode participative et concertée entre les partenaires : ville, préfecture, acteurs économiques et culturels de la nuit (Union des métiers de l'industrie hôtelière ; Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs), associations sanitaires (CEID ANPAA), GIP Bordeaux métropole médiation.

Concrétement, 12 dossiers ont été déposés pour participer, 9 ont été retenus. Ils seront labélisés à l'issue de l'expérimentation si l'ensemble des critères du label est mis en oeuvre.

Participants : Austra, Iboat, Théatro, La Dame, le Carrelet Bar, la Base sous-marine, le festival Ahoy (édition 2020), Hydrophobie et le Thélonious Café.

La cohabitation nocturne en chiffres

  • 33% de la population bordelaise a moins de 25 ans
  • 41% de la population sont des familles avec enfants
  • 91% des personnes de 75 ans et + vivent à domicile
  • Baisse de 38% des verbalisations pour tapage liés aux commerces et débits de boissons (entre 2014 et 2016)
  • Hausse de 75% des verbalisations pour tapage entre particuliers (entre 2014 et 2016)