De nouveaux aménagements pour les cyclistes

De nouveaux aménagements pour les cyclistes à Bordeaux

Le plan vélo

Afin de favoriser la pratique du vélo en sortie de période de confinement, Bordeaux Métropole a mené avec les communes et les services une réflexion pour définir un plan d'urgence prévoyant des aménagements provisoires vélo.

Le trafic vélo s'est établi, en moyenne, en juin 2020, à un niveau supérieur d'environ 15% par rapport à l'année dernière. Sur les boulevards, les premiers retours prouvent que les aménagements des couloirs vélos sur les voies de bus attirent de nouveaux usagers utilisant auparavant la voiture.

A titre d'exemple 19% des cyclistes interviewés sur les boulevards ont délaissé leur véhicule au profit du vélo.

Aujourd'hui dans la métropole bordelaise, 56% des déplacements en voiture sont réalisés sur une distance inférieure à 4 km. Pourtant Bordeaux consacre 77% de sa voirie aux automobiles, mais seulement 5,8 % aux pistes cyclables. Rendre au vélo une place mieux proportionnée à son usage est une question de bon sens. C'est un mode de déplacement décarboné, bon pour le climat, pour la qualité de l'air, pour la santé et accessible. 

La mairie de Bordeaux a mis quant à elle en place son plan vélo. Elle programme un déploiement à court terme d'une centaine d'opérations qui représentent un linéaire de 30 kilomètres cyclables.

DES PREMIERS RÉSULTATS ENCOURAGEANTS : 


Sur les Boulevards de Bordeaux, le trafic routier a baissé de 15% ce qui correspond à environ 100 à 200 voitures par heure en moins au profit du trafic des cyclistes.
Avec ces nouveaux pratiquants sur des pistes plus agréables et sécurisées, la fréquentation vélo a augmenté de 20 à 40%.
Ce constat se traduit inévitablement par une baisse équivalente de la pollution : -13% d'émissions de dioxyde d'azote sur les boulevards. Ailleurs, les stations de mesure indiquent un retour aux niveaux de pollution d'avant le confinement.
 

L'urbanisme pragmatique

La mairie de Bordeaux souhaite expérimenter une nouvelle façon d'initier des projets ou de proposer des améliorations urbaines. Cette méthode rapide, réversible et à faible coût, permet d'éviter de procéder à des aménagements lourds qui nécessitent un temps long de mise en oeuvre.
C'est ce que l'on appelle l'urbanisme pragmatique, dont les réalisations s'adaptent en permanence en fonction des constats partagés avec les riverains.

En l'occurrence, les aménagements de voirie bus/vélo se caractériseront par un marquage de peinture jaune au sol. Une fois les usages validés par les habitants, les services procéderont aux travaux définitifs.
 

Expérimentation cours de la Somme

Plan de l'aménagement cours de la Somme
Réalisation d'une voie "tous modes" dans le sens de la place de la Victoire vers la place Nansouty et d'une voie réservée aux bus et aux vélos dans le sens de la place Nansouty vers la place de la Victoire.
Dans le sens Nansouty-route de Toulouse, matérialisation de bandes cyclables des deux côtés de la voie.
Début de la phase de test : mi novembre 2020.
Fin de la phase de test : octobre 2021.

Une réunion d'information riverains a eu lieu lundi 5 octobre 2020. Retrouvez la vidéo sur la page Facebook du quartier Nansouty / Saint-Genès.

En téléchargement

Expérimentation haut de la route de Toulouse

Plan de l'aménagement haut de la route de Toulouse
Réalisation de bandes cyclables des deux côtés de la route de Toulouse.
Début de la phase de test : mi novembre 2020.
Fin de la phase de test : octobre 2021.

Une réunion d'information avec les commerçants, Vélo-Cité et l'association des représentants des habitants a eu lieu mardi 22 septembre 2020. 

Expérimentation rue de Bègles

Rue de Bègles
D'ici la fin de l'année 2021, la rue de Bègles sera à double sens de circulation de la rue Malbec jusqu'à la rue Amédée-Saint-Germain. De la rue Malbec jusqu'au cours de l'Yser, la rue de Bègles restera à sens unique pour les voitures.

Cette décision a été prise car le plan de circulation est fortement impacté par les travaux entrepris par Euratlantique. Avec le retour du double sens de circulation sur une partie de la rue de Bègles, il s'agit ainsi de fluidifier le trafic le temps de ces aménagements.
Cette voie restera à double sens de circulation durant deux ans, période durant laquelle les habitants seront associés à une concertation sur l'élaboration d'un plan de circulation apaisé dans le quartier.

Impactés par le plan de circulation lancé rue de Bègles, les habitants des rues d’Aubidey et Bauducheu ont été invités à une réunion de concertation le mercredi 10 novembre 2021, retrouvez-ci dessous le compte-rendu de cette rencontre. 

En téléchargement