La rue aux enfants

Afin d'offrir aux écoliers et à tous les passants, des espaces sécurisés et moins pollués, la Ville de Bordeaux rend les rues piétonnes devant les écoles élémentaires et maternelles ; une façon simple de les ouvrir aux enfants et à leur famille, notamment aux heures d'entrée et de sortie.

Sept écoles (Yser, Saint Bruno (maternelle et élémentaire), Solférino, Cazemajor, Jacques Prévert, Albert Le Grand (Privé) sont volontaires pour en profiter dès juin 2021 avant un nouveau déploiement à la rentrée de septembre, pour contribuer à créer une ville apaisée.

Comment ça fonctionne ?

La rue dans laquelle se trouve l'entrée d'une école est fermée à la circulation des véhicules motorisés soit de façon permanente, soit de façon temporaire. Des barrières amovibles sont installées par des agents municipaux ou des parents d'élèves pendant environ 45 minutes le matin et en fin d'après-midi, en période scolaire lundi, mardi, jeudi et vendredi. La rue devient alors un espace réservé aux piétons, aux cyclistes, trottinettes, poussettes et jeux libres. Une exception de circulation motorisée est prévue pour les services de secours et les personnes à mobilité réduite.

Pourquoi c'est mieux pour tout le monde ?

En encourageant les enfants et leurs familles à venir et repartir à pied ou à vélo de l'école, la rue aux enfants permet de :

  • sécuriser le trajet et de donner confiance aux enfants pour plus d'autonomie en grandissant
  • favoriser les échanges familiaux et amicaux sur les trajets
  • réduire la pollution sonore, les émissions de gaz à effet de serre, de dioxyde d'azote et de particules fines,
  • augmenter le bien-être et la santé de tous en encourageant l'activité physique quotidienne.
La rue aux enfants devient un espace public apaisé et partagé, pour des écoliers plus concentrés et des futurs adultes moins dépendants de la voiture.