Place aux Restos à Bordeaux jusqu'à fin avril

Publié le 26 février 2021
Mis à jour le 29 mars 2021


Soucieuse de soutenir les restaurateurs locaux dans la crise majeure qu'ils traversent la mairie de Bordeaux leur offre de la visibilité sur les lieux de passage emblématiques de la ville. Initialement proposée jusqu'à fin mars, cette opération est prolongée tout le mois d'avril.
"Place aux Restos", initiative montée par Métro France, l'UMIH (Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie), le GNI (Groupement National des Indépendants hôtellerie restauration) et le CGAD (Confédération Générale de l'Alimentation en Détail), propose aux maires de France de mettre à disposition des restaurateurs de leur commune des places sur leurs marchés locaux. La mairie de Bordeaux, Métro Bordeaux, l'UMIH 33 et l'Interprofession des vins de Bordeaux proposent une déclinaison locale de ce projet national.

"Place aux Restos" à Bordeaux

Food-truck Place aux Restos sur la place Pey Berland
Food-truck Place aux Restos sur la place Pey Berland
Jusqu'à fin avril, le food truck "Place aux Restos" s'installe place Pey Berland et sur le marché des quais des Chartrons. Il accueillera un restaurateur du quartier différent chaque jour. Incité à travailler des produits locaux, chaque restaurateur sera accompagné d'un de ses fournisseurs, vigneron ou négociant bordelais, qui proposera la vente de vins de Bordeaux.

Rendez-vous de 7h à 13h  :
  • Du lundi au samedi : place Pey-Berland
  • Le dimanche : marché des quais des Chartrons

Une collaboration solidaire et locale
"Place aux Restos" à Bordeaux est porté par la mairie de Bordeaux, Métro Bordeaux, l'UMIH 33  et le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux. Cette initiative est également soutenue par la Chambre d'agriculture de la Gironde, la Chambre de commerce et d'industrie Bordeaux Gironde, la Chambre des métiers et de l'artisanat de la Gironde et Les Détritivores.
Cette initiative solidaire s'inscrit pleinement dans le cadre du mouvement #Bordeauxlocal qui ambitionne de soutenir l'économie locale, les professionnels qui sont "nos voisins" en incitant à une consommation locale en matière de restaurants, petits commerces, tourisme, marques alimentaires locales et vins de Bordeaux.

Pour des raisons d'égalité de traitement vis-à-vis de tous les restaurateurs Bordelais, nous ne mentionnons pas le nom des enseignes. 

Contact :
Jennyfer Gosselin
Courriel : jennyfer.gosselin@metro.fr