5G : mesure de l'évolution de l'exposition aux ondes à Bordeaux

Publié le mardi 22 décembre 2020

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) installe des capteurs pour mesurer l'évolution de l'exposition aux ondes à Bordeaux. Bordeaux Métropole s'engage pour la mise en place d'un observatoire à l'échelle du territoire. 
L'Agence nationale des fréquences (ANFR) met en place, dans la ville de Bordeaux, des capteurs de mesure afin de surveiller l'évolution de l'exposition du public aux ondes, en prévision de l'ouverture commerciale de la 5G. Bordeaux est ainsi la 4e ville de France à se doter de ces sondes après Marseille, Nantes et Paris.
Ces capteurs mesurent les niveaux d'exposition toutes les 2 heures environ. Ils permettent de recueillir des données consultables en temps réel sur l'Observatoire des Ondes.

En parallèle Bordeaux Métropole a souhaité développer cet observatoire à l'échelle du territoire métropolitain et pourra dès le mois de janvier déployer des capteurs dans les communes qui le souhaitent. Cet observatoire des ondes à l'échelle métropolitaine permettra de détecter les fluctuations d'exposition sur le temps long, puisqu'il s'agit pour Bordeaux Métropole de pérenniser cette action sur plusieurs années.

Les résultats permettront d'analyser l'impact de la 5G sur l'exposition globale du public à l'occasion des premiers déploiements commerciaux. Pour le moment ces offres, et suite à la demande des élus métropolitains, ne sont pas encore déployées sur la métropole bordelaise.

Voir aussi

Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?