Plan de réaménagement des cours d'écoles et de crèches et campagne nationale "Un arbre, une école"

Publié le vendredi 22 janvier 2021

Jeudi 21 janvier 2021, le nouveau groupe scolaire Marie Curie a été inauguré dans le quartier Chartrons/Grand-Parc/Jardin Public. A cette occasion, le plan de réaménagement des cours d'écoles et de crèches de la ville de Bordeaux et la campagne nationale "un arbre, une école" initiée à Bordeaux, et menée par le Groupe National de Surveillance des Arbres (GNSA) ont été lancés.
Plan de réaménagement des cours d'écoles et de crèches et campagne nationale
Plantation d'un érable champêtre dans la cour de l'école Marie Curie, le 21 janvier 2021.

Bordeaux choisie pour le lancement de la campagne nationale "Un arbre, une école"

Le Groupe National de Surveillance des Arbres a choisi Bordeaux comme ville de lancement de sa grande campagne nationale de plantation d'arbres dans les cours d'école, soutenue par Georges Feterman, président de l'association A.R.B.R.E.S.
Le GNSA a sélectionné Bordeaux pour "sa nouvelle politique résolument axée sur la renaturalisation de la ville", trouvant la Ville "partenaire engagée dans la réalisation de cette campagne". A cette occasion, le 1er arbre de la campagne, un érable champêtre, a été planté .

Un plan de réaménagement des cours de crèches et d'écoles

Ce projet ambitieux, inscrit dans Bordeaux grandeur Nature, consiste à créer autant d'îlots de fraîcheur et de nature en ville, que de cours de crèches, d'écoles maternelles et élémentaires, soit 142 sites. 
C'est aussi une nouvelle manière d'appréhender ces espaces en travaillant sur leur scénographie, pour en faire un exemple de partage équitable d'usages entre tous, des espaces pédagogiques conviviaux, agréables en toute saison et favorisant la biodiversité grâce à leur végétalisation et à la désimperméabilisation de leur sol.
En impliquant les enfants dans la gestion de leur cadre de vie par le biais de l'arbre, le GNSA et la ville de Bordeaux souhaitent en faire des acteurs engagés et conscients de l'importance de ce que la nature nous offre pour notre bien-être commun.

Pourquoi des arbres dans les écoles ?
  • Pour le bien-être de nos enfants : nombre d'études ont montré que la présence de la Nature augmente notre bien-être physique, psychique et émotionnel.
  • Pour la qualité de l'air : l'arbre est un capteur de particules fines, de virus et de CO2 faisant de lui un grand dépollueur de l'air en ville (lutte contre les maladies cardiorespiratoires).
  • Pour le climat : climatiseurs puissants et économiques, les arbres rafraîchissent l'air ambiant par évapotranspiration et diminuent les températures des surfaces minérales ; atténuent les bruits ; aident à l'infiltration de l'eau dans les sous-sols jusqu'aux nappes ; retiennent les sols.
  • Accompagner l'arbre dans sa croissance permet aux enfants de prendre conscience de son importance dans la régulation du climat.

Le nouveau groupe scolaire Marie Curie

L'école Marie Curie s'inscrit dans un quartier en pleine mutation qui bénéficie d'un accroissement de sa population et d'un important renouvellement générationnel. Afin d'accueillir de nouvelles familles et de répondre aux besoins de scolarisation des enfants du quartier, la Ville a acquis et réhabilité un immeuble de bureaux désaffectés au 10 rue Chaigneau. Le nouveau groupe scolaire, ouvert en novembre 2020, accueillera à terme dix classes : quatre classes maternelles et six élémentaires.
Bordeaux Grandeur Nature
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?