Du cheval à l'électrique, l'évolution du tramway à Bordeaux

Le Palais Rohan à La Belle Époque
Le Palais Rohan à La Belle Époque
Publié le 14 décembre 2023

Le 21 décembre 2023, le tramway fête ses 20 ans. L'occasion de revenir sur l'histoire de l'un des plus grands réseaux de France qui s'est imposé, au fil du temps, comme un monument urbain indispensable dans le quotidien des habitants. De son premier prototype tracté par des chevaux en 1880 au développement de l'électrique, en passant par sa ré-inauguration en 2003, plongez dans l'histoire de ce "monument" à travers quelques faits marquants.

20 ans du tram : programme des festivités

Le tramway de la ligne A passe par la station Hôtel de ville
Le tramway de la ligne A passe par la station Hôtel de ville
Le 16 et 17 décembre, Bordeaux Métropole a fêté les 20 ans de la réimplantation de son tramway au sein de la ville. À cette occasion, festivités et animations étaient proposées place Pey Berland et dans de nombreuses stations du réseau.

Au commencement, un tramway hippomobile

Une voiture de tramway tirée par un cheval sur la place de la Victoire vers 1900
Une voiture de tramway tirée par un cheval sur la place de la Victoire vers 1900
Si l'on connait aujourd'hui le tramway comme un moyen de déplacement électrique silencieux et pratique, cela n'a pas toujours été le cas. Et pour dire, lors de sa mise en circulation le 4 mai 1880, la première ligne bordelaise présentait des tramways tractés par des chevaux. Au total, ce sont 752 équidés qui furent sollicités pour déplacer, chaque jour, pas moins de 71 voitures.
Heureusement, à partir de 1899 l'inclusion de l'électrique dans le réseau a facilité tout d'abord la praticité du moyen de transport, sa rapidité mais aussi l'extension du réseau dans la banlieue bordelaise, notamment au Bouscat, à Eysines ou encore à Blanquefort.

Métro ou tramway, telle est la question

L'inauguration du tramway le 21 décembre 2003 à Bordeaux
L'inauguration du tramway le 21 décembre 2003 à Bordeaux
À la fin de la seconde guerre mondiale, l'industrie automobile ne cesse de grandir. Face à l'expansion de la voiture les tramways des grandes villes françaises n'ont d'autres choix que de battre en retraite. Le 8 décembre 1958, le journal Sud-Ouest titre "Un tramway nommé souvenir". C'est la fin de ce monument. Mais cette explosion du nombre d'automobiles en circulation va poser de nombreux problèmes pour les habitants en entrainant une saturation de la voirie.
Une question se pose alors : opter pour le retour du tramway, ou pour la mise en place d'un métro souterrain automatique. Le tramway fait finalement son grand retour en 2003, en présence du président Jacques Chirac. Une ré-inauguration vécue par des milliers de personnes qui soutiennent ce projet.

Un tramway royal

Le roi Charles 3 et la reine Camilla ont voyagé à bord du tramway entre les stations Quinconces et Place de la Bourse
Le roi Charles III et la reine Camilla à bord du tramway
Le 22 septembre 2023, le tramway métropolitain a remplacé le célèbre Gold State Coach, carrosse de la famille royale britannique, le temps d'un court trajet entre les stations Quinconces et Place de la Bourse. En l'empruntant lors de leur visite à Bordeaux, le roi Charles III et la reine Camilla, soucieux de l'environnement, ont conforté l'image écologique et pratique de ce mode de transport.

Serge le lama : symbole viral de l'appropriation du tramway

Serge le lama à l'arrêt de tram Bassins-à-flot en 2013
Serge le lama à l'arrêt de tram Bassins-à-flot en 2013
Le tramway s'est imposé au fur et à mesure comme un véritable symbole bordelais en devenant un indispensable pour se déplacer. Il a pris une place importante et familière aussi bien dans le quotidien des riverains que dans l'architecture urbaine.
Serge le lama est un exemple de cette familiarité créée entre ce mode de transport et ses usagers. Le 31 octobre 2013, un lama prend pour la première fois le tramway. Au petit matin, cinq jeunes bordelais font monter le camélidé dans les wagons de la ligne B, à l'arrêt Bassins-à-flot, et les images deviennent rapidement un phénomène viral sur les réseaux sociaux. Une anecdote burlesque et des souvenirs qui restent encore aujourd'hui dans les mémoires.

Dernièrement, l'élargissement du réseau a été marqué par l'arrivée de la ligne A à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. L'histoire du tramway ne cesse de s'écrire quotidiennement à travers les moments de vie partagés avec ses usagers et son évolution.