La Bastide

Square Toussaint Louverture

La Bastide
A l'occasion du bicentenaire de sa fondation, la république de Haïti a fait don à la ville de Bordeaux d'un buste de Toussaint Louverture, héros de la guerre d'indépendance de Haïti dont le fils, Isaac, vécut à Bordeaux. Ce buste orne depuis 2005 le square portant le nom de ce célèbre Haïtien, dans le parc des berges de la Bastide sur la rive droite, face à l'entrée principale du jardin Botanique.
Adresse
Square Toussaint Louverture - (face au Jardin Botanique) - quai de Queyries - 33100 Bordeaux
Aménagements handicapés

Toussaint Louverture (1743 - 1803)

En me renversant, on n'a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l'arbre de la liberté des noirs. Il repoussera par ses racines parce qu'elles sont nombreuses et profondes. Toussaint Louverture

Considéré comme le père de l'indépendance haïtienne, Toussaint Louverture  est né en 1743 à Saint-Domingue, l'actuelle Haïti alors colonie française.

En 1791, il prend part à la révolte des esclaves contre les colons blancs, mais en 1794, la première abolition de l'esclavage par la République française le conduit à se rallier à elle. Il devient par la même occasion le premier général noir de l'armée française, en lutte contre les monarchies européennes sur le continent européen comme dans les Caraïbes. Ses succès militaires et son sens politique permettront à Toussaint Louverture de devenir gouverneur de la colonie de Saint-Domingue, dont il chasse Anglais et Espagnols.

Mais en 1802, la France de Napoléon fait la paix avec ses voisins européens et rétablit l'esclavage. Les vélléités d'autonomie de Toussaint Louverture irritent. Une grande expédition militaire est envoyée. Elle se solde par la capture de Toussaint. Immédiatement transféré en France, il est emprisonné au Château de Joux (Doubs), où il meurt le 7 avril 1803. Le 1er janvier 1804, Haïti devint la première république noire indépendante du monde. La France abolira une seconde et définitive fois l'esclavage en 1848.

Le buste de Toussaint Louverture, don de la République d'Haïti à la ville de Bordeaux, a été inauguré le 10 juin 2005 par Hugues Martin, maire de Bordeaux en présence de la ministre de la culture haïtienne, Magali Comeau Denis.

 
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?