GRÈVE DANS LES ÉCOLES - Un préavis national de grève a été déposé pour la journée du vendredi 25 septembre. La situation dans les établissements bordelais sera communiquée aux parents jeudi après-midi sur bordeaux.fr.

Circuler à vélo

Le vélo est un mode de déplacement peu coûteux, rapide et fiable en milieu urbain. Ces dernières années, la pratique du vélo s'est très largement développée, grâce notamment à de nombreux aménagements et actions diverses.
La métropole bordelaise dispose de plus de 1 400 km d'aménagements cyclables dont plus de 330 km à Bordeaux : 39 km de pistes cyclables et voies vertes, 100 km de bandes cyclables et couloirs bus, 153 km zones 30 et zones de rencontre, 42 km d'aires piétonnes (Chiffres de Mai 2020).

Pistes et bandes cyclables

Tous les cyclistes vous le diront : ce sont les pistes cyclables et, d'une manière moindre, les bandes cyclables (peintes au sol) qui protègent le mieux des "4 roues" à moteur. La mairie et Bordeaux Métropole multiplient ces espaces réservés proposant ainsi régulièrement de nouveaux itinéraires aménagés.
Une "super piste cyclable" créée fin 2019 Cours du Maréchal Juin, offre aux cyclistes un espace de 4 mètres de large prenant en compte les nouveaux usages (vélos électriques, vélos cargo, etc.) et permettant de se doubler en toute sécurité.
Attention : certaines pistes et bandes ne sont qu'à sens unique, il est interdit d'emprunter à contre-sens !

La Vélorue Dandicolle

La Vélorue permet une circulation apaisée grâce à un itinéraire cycliste sécurisé et direct entre le centre-ville et le CHU. Elle se situe rue Jean-Renaud Dandicolle et s'étend du boulevard du Maréchal Leclerc à la place Rodesse. Les vélos peuvent y circuler dans les deux sens.
Dans cette rue, les cyclistes sont prioritaires sur les voitures qui ne sont pas autorisées à les doubler. Une signalisation au sol encourage les vélos à se placer au milieu de la voie et non plus à se positionner sur la droite afin de laisser passer les voitures. Ce type de rue a vocation à améliorer la cohabitation entre cyclistes et automobilistes, mais aussi entre cyclistes et piétons, qui ne doivent pas se partager le trottoir.

Les couloirs Vélos-bus

100 km d'itinéraires protégés ont été gagnés en autorisant les cyclistes à emprunter les couloirs de bus, sur des axes majeurs tels que les quais, l'avenue Thiers, les cours de Clémenceau, Verdun, Balguerie, Saint-Louis, Victor Hugo et Marc Nouaux, les rues de l'Ecole Normale, Croix de Seguey ou Judaïque, les boulevards J.-J. Bosc et Albert 1er... Cette mesure est matérialisée par une signalisation : des pictogrammes vélos placés dans les couloirs bus.
Attention tout de même : n'oubliez pas que les autobus et les taxis sont les utilisateurs traditionnels de ces couloirs.  

Les double-sens cyclables

Certaines rues à sens unique où la vitesse des voitures reste faible ont adopté la mise à double sens cyclable, c'est à dire avec un sens autorisé aux seuls cyclistes.
Environ 120 rues à faible trafic, zone 20 km/h (ou zone de rencontre) ou en zone 30 km/h, sont autorisées aux cyclistes dans les 2 sens. Ce régime convient bien aux voies de l'hyper centre où la vitesse limitée est respectée. Dans les rues autorisées en double sens cyclable, étroites où le trafic reste faible, la cohabitation entre cyclistes et automobilistes fonctionne compte tenu de la bonne visibilité de chacun.
Une signalisation verticale informe cyclistes et automobilistes de ce possible face à face qui facilite la circulation à vélo dans le centre-ville.

Attention : il ne faut pas confondre les double-sens cyclables avec les contresens cyclables du code de la route. Ces derniers permettent aux vélos d'emprunter les sens interdits en zone 30, ils doivent s'accompagner de la responsabilité chacun pour un meilleur partage de la rue (piétons, cyclistes, automobilistes) et une plus grande discipline des usagers.

Les sas cyclistes

Redémarrer, quand le feu passe au vert, n'est pas chose aisée pour les cyclistes, notamment quand ils sont serrés de près par les automobilistes. Aussi la Mairie a-t-elle créé des "sas" cyclistes aux carrefours pour sécuriser ces zones de conflits entre vélos et voitures.
Cet espace positionne les cyclistes devant les autres véhicules et présente plusieurs avantages : il les rend plus visibles, leur permet de démarrer les premiers et de bien s'insérer dans la circulation, tout en leur évitant de respirer les gaz d'échappements. 
La Mairie et Bordeaux Métropole les adoptent systématiquement pour tout réaménagement de carrefour comportant des feux tricolores et un aménagement cyclable.

Cédez-le-passage cycliste au feu

Le "tourne à droite" testé à Bordeaux est adopté dans toute la France sous la dénomination "Cédez-le-passage cycliste au feu".
Cette mesure phare issue du code de la rue de Bordeaux, a été généralisé à tout le territoire français et intégré officiellement au code de la route. Des panneaux de signalisation autorisent les cyclistes à tourner à droite ou aller tout droit, en cédant le passage au lieu de s'arrêter au feu rouge.

Les rues piétonnes

Les voies et aires piétonnes de la ville sont autorisées à la circulation cycliste dans les 2 sens. Attention cependant, le piéton reste toujours prioritaire au vélo ! Le cycliste doit donc adapter sa vitesse en fonction des piétons et rouler au pas (la vitesse des véhicules à moteur est limitée à 20 km/h).

Les zones de rencontre

Intermédiaire entre l’aire piétonne et la zone 30, cet espace favorise la cohabitation des modes de déplacements. La priorité est donnée aux piétons qui n’ont pas l’obligation d’emprunter les trottoirs, les cyclistes peuvent y circuler à double sens.

Les voies du tramway

Il est interdit de circuler à vélo sur les voies du tramway sauf sur les espaces banalisés : Intendance, Comédie, Vital Carles (uniquement entre Porte-Dijeaux et Pey-Berland), Pey-Berland et rue d'Ornano.
Par temps de pluie, attention aux lisses, ça glisse !
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?