INCENDIE - 25/05/2019, 21h - Un important incendie s'est déclaré en début de soirée dans plusieurs immeubles situés rue Férrère. Les résidents concernés sont invités à se rendre à l'accueil mis en place au CAPC musée d'art contemporain.

Conseil de la nuit


Créé en janvier 2018, le Conseil de la nuit est une instance pérenne composé de "têtes de réseaux", acteurs institutionnels, économiques et associatifs invités du fait de leur représentativité ou de leur expertise. Cette instance partenariale porte collectivement la stratégie sur la Nuit.
La nuit est l'autre moitié de la vie des Hommes. Oubliée des politiques publiques, l'évolution des modes de vie contemporains, en particulier urbains, vient réinterroger notre relation à la nuit. Les rythmes de vie désynchronisés induisent des conflits d'usages de la Ville et de l'espace public : certains veulent dormir, d'autres faire la fête, d'autres travailler, pendant que d'autres visitent, et d'autres créent…La Ville du 21ème siècle doit penser et réguler ces enjeux d'espaces et de temps dans la nuit, innover, avec une approche transversale.
David Mourgues, anthropologue-communicant, auteur du Diagnostic #Bordeaux la nuit.

Depuis 2007, la ville et ses partenaires s'attachent à la gestion de la vie nocturne festive autour d'un équilibre entre protection des vulnérabilités liées aux consommations excessives et la tranquillité publique. Sur ces aspects, les jeudis, vendredis et samedis, les équipes Tendances Alternatives Festives, le Soul Tram et le Hangover Café conseillent, informent et prennent en charge les noctambules en difficulté, la nuit. 

Aujourd'hui, la nuit à Bordeaux ne se résume pas uniquement aux pratiques festives et ses conflits potentiels. Le contexte économique, urbain et socio-démographique est à considérer car il révèle de nouveaux usages nocturnes. Bordeaux est une ville à tradition festive, culturelle et étudiante. Elle est aussi touristique (musées, Cité du Vin…) et propose des événements culturels d'envergure (Paysages, Street art, festivals Relâche, Bordeaux Open Air…).

Bordeaux est devenue très attractive. Ses habitants vivent le jour mais aussi, pour certains, la nuit et pas seulement pour faire la fête. Des conflits de cohabitations et d'usages entre populations peuvent apparaître.
 
 

Composition du Conseil de la nuit

Le Conseil est l'instance de pilotage du projet Bordeaux la nuit, il en porte la stratégie et le plan d'actions.

Il se compose
  • du comité restreint : élus de la ville de Bordeaux, directeurs des services, direction de la communication et une équipe projet (personnes référentes "nuit" dans les directions)
  • de partenaires (150 membres) : un réseau d'acteurs acteurs institutionnels, économiques et associatifs  

Quatre commissions thématiquesont été formées pour assurer la dimension opérationnelle des travaux :
  • Vie nocturne (santé et tranquillité)
  • Aménagements (mobilités et habitats)
  • Cultures et loisirs
  • Économies de la nuit
Une 5e commission est en cours de création, la commission "usagers de la nuit" (travailleurs, usagers de loisirs culturels, sportifs et festifs nocturnes, conseillers citoyens, membres des commissions permanentes de quartier), afin  de les intégrer dans nos réflexions et les instances de travail.

La feuille de route du Conseil

Une ligne directrice : prévenir, réguler, innover, rayonner

15 recommandations sont identifiées pour 2018/ 2019 et travaillées en ateliers répartis dans les commissions :
  • Labellisation pour les professionnels, les lieux festifs et les publics
  • Un calendrier concerté aux Bassins à flot et Bastide
  • Un jour une nuit  à la Bastide et aux Bassins à flot
  • Déploiement de la médiation nocturne
  • Mobilités nocturnes, arrêt à la demande et campagne de sensibilisation pour lutter contre l'insécurité dans le tram et le bus
  • Économie de la nuit : un travail sur les données afin de mieux quantifier le travail de nuit, préciser les métiers impactés
  • Travail sur l'équité culturelle et la nuit.

Les réalisations

  • En 2017, un diagnostic anthropologique et transmédia (9 thématiques, 57 recommandations) : une exploration thématique approfondie de la nuit bordelaise, basée sur l'étude de documents, l'observation de terrain, la veille des réseaux sociaux, et des entretiens avec les acteurs d'horizons multiples. 
  • Bordeaux est membre fondateur de la Plateforme vie nocturne avec Paris, Nantes, Montreuil, le Forum européen pour la sécurité urbaine, la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture, le Collectif culture bar-bars, la Fédération nationale des cafés cultures etc.
    Cette plateforme travaille sur quatre grandes politiques publiques : santé, sécurité, économie et culture. Bordeaux co-anime avec Paris des travaux sur la gouvernance de la nuit.
  • Création d'un comité d'experts (national et européen). Leur rôle est d'accompagner en apportant un avis et de proposer une expertise sur les différentes dimensions de la nuit.
  • Des déambulations / observations nocturnes régulières sur l'espace public
  • Deux expérimentations sont menées avec la Direction générale des affaires culturelles et les Mairies de quartier pour promouvoir une vie nocturne de qualité : un Calendrier concerté avec les opérateurs nocturnes et l'opération Un jour, une nuit sur les Bassins à flot et La Bastide.
Poster un commentaire Remarque, complément d’information, suggestion... Laissez-nous un commentaire (non publié) pour nous aider à améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?